Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 avril 2009 4 30 /04 /avril /2009 12:11

Nous poursuivons notre balade en direction de Gambetta, et rattrapons la longue rue des Pyrénées.  pour acheter chez Ganachaud une de ses baguettes de facture biologique. "La baguette de Gana" est longue en fabrication, selon un procédé "maison" : elle est  pré fermentée sur "poolish" (mélange d'eau, de farine et de levure de boulanger pendant une durée de six heures avant le pétrissage).





Un certain Bernard Ganachaud, rêve de devenir avocat ; mais nécessité oblige, il est destiné au métier de boulanger,. A l'âge de vingt-cinq ans, il achète sa première boulangerie à Tours, puis s'installe à Paris, rue des Pyrénées. C'était en 1980. Aujourd'hui, il semble que "La Flûte de Gana" ait créé de l'émulation chez les boulangers du quartier... Cette jolie boulangerie aussi belle que bonne suscita des vocations et  toucha notamment un jeune garçon de Ménilmontant, petit fils de réfugiés polonais, qui devint l'un des plus grands cuisiniers de France : Thierry Marx !



Nous suivons depuis un moment  la rue Orfila (nommée en hommage à  un médecin français d'origine espagnole) né deux ans avant la Révolution française. Passionné de chimie, il porte un intérêt particulier à la toxicologie et fonde le Musée d'anatomie Pathologique (musée Dupuytren). Il décède rue Saint-André des Arts à Paris.en 1853)



Un immeuble parmi d'autres, mais l'alliage de briques rouges et de céramique retient mon attention



Petite maison de ville, enclavée...

 

un bistrot  accueillant



une  habitation alsacienne et sa réplique ?



Les Gâtines doivent leur origines étymologiques à l'ancien français qui signifiaient terrains déserts et en friches

 

Cette  petite rue tranquille aujourd'hui toujours affublée de ce triste nom commence avenue Gambetta et finit avenue Gambetta
(quelques numéros plus haut)


calme et sans histoires, apparemment

Des belles enseignes, "mais  les chevaux sont nos amis et on ne devrait pas manger ses amis" !

.



Partager cet article

Repost 0

commentaires

clickdagum 04/05/2009 08:55

Salut, Pistol!Ca y est, je suis rentrée au bercail après un week-end partagé entre des activités d'infirmière, de jardinière, de cantinière mais aussi de joueuse de cartes et de buveuse de bière (non, je n'ai pas honte... 'faudrait?), couronné d'une crevaison de nuit pour le retour. J'ouvre donc mes yeux mités après une nuit de poche, sur ton blog et  je ne sais plus où donner de la tête. De l'Art déco, une enseigne de boucherie chevaline que je croyais perdue à jamais (je vais en faire tomber certains à la renverse, mais j'avoue avoir été friande de saucisson de cheval à l'âge de 3 ou 4 ans!), cette chaude ambiance Paris-muguet et un étal de marché que j'imagine délicieusement sonore (le sont-ils toujours?) Dis-moi, Armide, la mairie du 20ème, elle est aussi sur ton blog, quelque part?... Ne vas pas croire que je fasses une fixette sur les mairies, mais celle-là, j'aimerais bien la voir. Je parcoure chez toi visuellement ce dont j'ai toujours entendu parler et que je croyais avoir perdu toute consistance et âme. Des noms de rues, des endroits et des souvenirs célèbres pour des générations d'ancêtres à la "gum"... Pour cette émouvante expérience, MERCI PISTOL (et Armide, si elle participe un peu)Bonne journéegum, qui repart avec une odeur de ticket de métro dans la narine

Armide 04/05/2009 10:47


Quel week-end ! Tu vas pouvoir peut-être envisager de te reposer...
J'essaie quand à moi de prendre mes distances par rapport à cette civilisation de masse qu'on nous tend  grossièrement. Se changer les idées, échapper ...


L'Hippocampe associé 04/05/2009 08:50

Merci de nous permettre de nous promener parfois dans nos propres quartier avec un oeil nouveau !Il y a rue des Gâtines une toute petite et jolie librairie avec un divan rouge. L'avez-vous vue ?  Elle est si petite...

Armide 04/05/2009 10:49


Je vais aller voir ! J'ai raté cela ...


Justyne 04/05/2009 07:01

J'adore le petit bistrot et sa devise!!! Bisous

Armide 04/05/2009 10:45


Cette devise, on devrait l'adopter comme emblème international (je rêve)


Justyne 04/05/2009 07:00

J'adore le petit bistrot et sa devise!!! Bisous

Armide 04/05/2009 10:44


Cette devise, nous devrions l'adopter comme emblème national


Sophie 04/05/2009 00:31

Tu as raison, les boucheries chevalines ne devraient pas exister! Je rentre de vacances(pluvieuses) et je découvre que j'ai été taguée,alors comme il fallait que j'en fasse autant..excuse-moi mais j'ai pensé à toi, tu passeras sur mon blog pour voir ce que tu dois faire.. bizoo Sophie

Armide 04/05/2009 10:41


Désolée d'apprendre que tes vacances ont été arrosées de cette sorte. Il a fait un temps corrrect le 1er mai, puis la routine habituelle de nuages et de pluies diverses.
Je vais aller visiter ton blog, pour me changer les idées.
Bonne semaine


Présentation

  • : Balades avec mon chien
  • Balades avec mon chien
  • : Mes promenades avec Pistol, bouledogue français ; sa vie, ses amis chats, chiens, vaches et chevaux. Balades insolites dans Paris et ses environs. Nos voyages, nos lectures, nos loisirs.
  • Contact

Un éloge !

Nous autres français sommes bien égoïstes. Lorsqu un pays dispose d un blog comme Balades avec mon chien, il devrait le traduire en anglais, italien, espagnol, japonnais, chinois etc... que le reste du monde en profite. D ailleurs, Armide mérite un auditoire bien plus large que 60 millions d internautes (plus quelques belges, suisses, quebecois). En tous cas, j adore Balades avec mon chien et je suis loin d être seule !

       

Rechercher

Récompenses



Archives