Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juin 2009 5 05 /06 /juin /2009 12:13
Ce qui suit n'est pas beau, pas présentable : trous béants dévorés par des pelleteuses aux pinces de crabes, entrepôts désaffectés, immeubles délabrés, commerces abandonnés ...

 

L'ouverture de la Cité des Sciences en 1986 a signé l'arrêt de mort d'une époque. Le  quartier a été éventré et vidé de ses enfants.  Les promoteurs immobiliers  ont fait main basse sur le village : ils ont promis des immeubles tout confort, avec charme et poutres apparentes et ... vue imprenable sur le canal de l'Ourcq


Quai de l'Oise...



Le CLCF (Conservatoire Libre du Cinéma Français) fondée 1963,  première école du genre en Europe, forme artistes et techniciens se destinant à faire carrière dans le cinéma ou la télévision




La rue de l'Oise bien  trop calme se détache de la berge et va  se suspendre  telle une bretelle.   Que cache cette enceinte entourant le vide ?


Rassurantes foulées d'herbes et de fleurs dans un décor  fantomatique. Les jardins partagés consolent un peu seulement,  et les artistes de rue tentent de se réapporpirer les lieux.


 Un "space invader" s'est posé sur ce mur de briques, défiant toute tentative d'interdire désormais quoi que ce soit. En face, ailleurs sur l'îlot, sur cette rive et sur l'autre berge, se déploient tels des drapeaux, ou de discrets clins d'yeux des chefs d'oeuvres éphémères.



Fantaisie  surréaliste  par les fenêtres barraudées derrière  des  murs restés debout, comme par miracle


Le quartier de l'Ourcq tel un terrain de jeux se prête à toutes les hypothèses. Il vit en suspension. Des populations d'immigrants occupent temporairement les lieux .


L'ancienne boulangerie qui semble avoir définitivement fermé ses portes depuis longtemps est surmonté d'une fenêtre dont l'élégance ne manque pas de surprendre.


  Occultée par le néon qui ne s'allumera  plus, une girafe de Mesnager



  Le cyclone immobilier s'est abattu aussi Quai de la Marne,  sur l'autre rive. Je cherche à retrouver  trace de quelques passagers de la vie, parmi les décombres.



Au  coin de la rue de l'Ourcq, une époque  semble vouloir continuer à vivre, comme si de rien n'était



    L'usine de chauffage urbain est en sommeil...elle aussi ! En attendant  son démantèlement , les artistes de rue s'activent sur les palissades qui l'entourent.



A chaque pas,  regard différent. Par endroits,  un peu de fraîcheur retrouvée dans un paysage de désolation




Partager cet article

Repost 0
Published by Armide - dans La Vilette
commenter cet article

commentaires

Rolvel 11/06/2009 08:55

Pour venir sur Paris, je passe par les bords de Marne et Vincennes ou par le canal de l'Ourcq. Je (re)connais bien ces endroits. et avec la pléthore de détails à ne pas louper, déjà la rando est réussie...Les photos le montre bien!Bonne journée!

Armide 12/06/2009 23:30


Nous y allons d'autant plus facilement que nous habitons à proximité. Mais j'aimerais faire la rando de la Marne plus avant .


Justyne 08/06/2009 07:16

C'est quand même désolant de voir un quartier disparaitre.... Isous

Armide 08/06/2009 14:17


On doit se faire une raison : place au présent et à l'avenir

beakimcat 06/06/2009 22:02

Quel dommage pour ce quartier !

Armide 06/06/2009 22:03


sans doute


beakimcat 06/06/2009 21:53

Pas de problème Armide...J'ai réessayé à l'instant de te renvoyer un courriel... J'espère que tu vas le recevoir...Je te communique mes coordonnées et j'accepte les chèques. à bientôt donc... on va finir par y arriver...BizBéa kimcat

Armide 06/06/2009 21:54


OK
Merci de ton passage sur mon blog


beakimcat 06/06/2009 21:38

Coucou Armide,Je réponds à ton commentaire sur Lisabelle ! Je t'ai envoyé un courriel à ce sujet (il y a une quinzaine de jours) et je n'ai pas eu de réponses (étonnée d'ailleurs...)... Un problème d'adresse, peut-être... car je veux bien t'en envoyer un exemplaire et te le dédicacer ; donne-moi le feu vert...Dans l'attente bises du soirBéa Kimcat

rd est 06/06/2009 21:49


Beaucoup d'étonnement de part et d'autre donc... je ne sais ce qui a pu se passer.
Je te donne le feu vert et serais ravie de te lire.
Donnes moi tes coordonnées par mp (si tu le veux bien) afin que je t'envoie le chèque (si accepté ou tout autre moyen de paiement à ta convenance)
Pardonne moi si je te parais un peu rude ; le cafard a frappé : c'est une sale bête.
A bientôt, j'espère.


Présentation

  • : Balades avec mon chien
  • Balades avec mon chien
  • : Mes promenades avec Pistol, bouledogue français ; sa vie, ses amis chats, chiens, vaches et chevaux. Balades insolites dans Paris et ses environs. Nos voyages, nos lectures, nos loisirs.
  • Contact

Un éloge !

Nous autres français sommes bien égoïstes. Lorsqu un pays dispose d un blog comme Balades avec mon chien, il devrait le traduire en anglais, italien, espagnol, japonnais, chinois etc... que le reste du monde en profite. D ailleurs, Armide mérite un auditoire bien plus large que 60 millions d internautes (plus quelques belges, suisses, quebecois). En tous cas, j adore Balades avec mon chien et je suis loin d être seule !

       

Rechercher

Récompenses



Archives