Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 septembre 2009 3 16 /09 /septembre /2009 15:30






Pistol en redemande : nous remontons le premier tiers de la rue Raynouard  pour nous rapprocher de la Gare



L'avenue Mercédès est  annoncée par une plaque de céramique or sur fond azur. Guillaume Apollinaire la décrit comme une voie déserte, en forme de T,   limitée d'un côté par une borne, et de l'autre, se jetant dans un gouffre impressionnant. Apollinaire précise que le lieu, de par sa configuration, se prêtait facilement aux embuscades.

Elle fut  bientôt rebaptisée "Voie Neuve" et se transforma rapidement en une artère pleine de vie, la plus neuve de Passy avant de porter le nom du Colonel Bonnet (né en 1840 à Paris, polytechnicien, il mourut en 1916à son poste commandant de la place de Soissons



Nous avons toutefois renoncé à emprunter l'avenue Mercédès et  lui avons préféré la rue Singer. Ce nom évoque l'union de Flore Ratisbonne à Alexandre Singer; tous deux représentants de la grande bourgeoisie juive (Flore était descendante de notables juifs de Strasbourg et Alexandre  fils d'un industriel influent dans la communauté juive de Paris qui donna son nom à la rue).
Flore Singer Ratisbonne tenait salon à son domicile, quai Malaquais où se réunissaient les personnalités les plus en vue de l'époque (Alfred de Vigny, Antoine Feuillet, Emile Deschanel - dont le fils Paul deviendra Président de la République...)

La famille Ratisbonne s'était signalée par quelques conversions  au Catholicisme qui affectèrent la communauté juive , celle de son oncle Théodore Ratisbonne qui fonda la Congrégation Notre-Dame de Sion pour encourager les conversions juives et celle de son frère, notamment. 

Mais Flore Singer Ratisbonne resta fidèle à ses convictions et  prit le parti de Dreyfus à l'encontre de ses amis ( Ferdinant Brunetière, directeur de la "Revue des Deux mondes", notamment) dont elle tenta d'infléchir les idées antisémites.


Façade couverte de lierre d'où coule la vigne vierge, petits commerces, présences  d'artisans d'hier et d'aujourd'hui


La rue Singer débouche sur une place provinciale et ensoleillée, qui honore
la mémoire de Frédéric Chopin depuis 1897




et enfin, se profile la perspective du Bureau Central des Postes, Télégrammes et Téléphones (P.T.T.) du XVI arrondissement


Les détails "Art Déco" de la bâtisse, longée de frises géométriques sculptées à l'horizontal, et de compositions verticales de céramiques colorées,  nous retiennent un instant.



 

 



Nous quittons le rue Singer dont les limites semblent devoir être définies par cet étrange immeuble de brique rouge (auquel je prête la forme d'un fer à repasser)



et par l'annonce de la rue de Boulainvilliers qui dévale la colline de Passy ,
de "la Muette" à la Maison de la Radio



 Autrefois  résidence de particuliers, cette maison 1900 a été transformée en gare de l'ancienne  "Petite Ceinture"

fermée en 1934  puis laissée à l'abandon. Elle a repris vie avec le raccordement dans les années quatre-vingts, d'un tronçon de ligne RER C

 

 

 


 Verrière pimpante pour un nouveau départ




Partager cet article

Repost 0
Published by Armide - dans Paris-16) Passy
commenter cet article

commentaires

isabelle cassou 30/09/2009 19:57


encore une bien belle promenade avbec un chien et une érudite, merci



Armide 01/10/2009 23:43


J'aime cette salle de classe à l'ancienne (moi qui détestais l'école)


morsli 22/09/2009 23:02


Coucou Armide ! je ne t'ai pas oubliée bien sûr ! je viendrai demain lire et commenter tes articles.A demain.Bonne nuit.


Armide 22/09/2009 23:10


Merci de ta visite qui me fait très plaisir


kimcat 20/09/2009 21:55

Coucou ArmideLa ligne c a redonné vie à ces trésors parisiens... Biz de Béa kimcat

Armide 20/09/2009 23:24


Comme tu le dis. Un peu de va et vient dans un quartier que je trouvais...mort


kimcat 20/09/2009 21:54

Coucou ArmideLa ligne c a redonné vie à ces trésors parisiens... Biz de Béa kimcat

Armide 20/09/2009 23:24


Profite bien de la venue de tes parents. A bientôt


Alice 18/09/2009 18:37

Chère Armide ,Je suis de retour sur les blogs et j'ai vu que je ne faisais pas partie de tes liens amis , est-ce un oubli ou pêut-être n'apprécies-tu plus mon blog ?   je pensais que l'on avait noué des relations amicales par le bien de mes visites régulières dans les rues de Paris .Bien amicalementAlice

Armide 18/09/2009 23:06


Bienvenue de retour à toi. Et contente de te revoir


Présentation

  • : Balades avec mon chien
  • Balades avec mon chien
  • : Mes promenades avec Pistol, bouledogue français ; sa vie, ses amis chats, chiens, vaches et chevaux. Balades insolites dans Paris et ses environs. Nos voyages, nos lectures, nos loisirs.
  • Contact

Un éloge !

Nous autres français sommes bien égoïstes. Lorsqu un pays dispose d un blog comme Balades avec mon chien, il devrait le traduire en anglais, italien, espagnol, japonnais, chinois etc... que le reste du monde en profite. D ailleurs, Armide mérite un auditoire bien plus large que 60 millions d internautes (plus quelques belges, suisses, quebecois). En tous cas, j adore Balades avec mon chien et je suis loin d être seule !

       

Rechercher

Récompenses



Archives