Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 11:28

 

 

 

 Dans l'espoir de retrouver l'ancien  Chemin de Fer tombé dans l'oubli, au même titre que l'agonisante gare Masséna, nous nous sommes engouffrés sous un tunnel qui s'efforce de maintenir, en suspension entre deux mondes, la défunte ligne ferroviaire,

 

Hangars SNCF quartier Massena

      et débouchons, ébahis, sans rencontrer âme qui vive, sur une portion du boulevard Masséna qui franchit impérieusement, d'une seule enjambée,  un gigantesque noeud de voies ferrées.  Le seul élément notable dans ce paysage de désolation apparaît sous la forme d'une ligne brisée : les toitures de hangars SNCF en enfilade.


 

Voies ferrées menant Gare d'Austerlitz à découvert et po

      Le pont à haubans sur lequel progressent de petites autos, n'est autre que le boulevard périphérique extérieur qui mène à Ivry. Inondé de soleil, il prend de teintes roses et encadre de bleu un réseau arachnéen .



Paysage ferroviaire aux environs de la gare d'Asterlitz et

      Subtilités des coloris sur fond désordonné de béton et d'acier, hérissé de lignes haute-tension, de pitons dissuasifs..

Douceur d'un crépuscule de printemps qui vient tempérer l'agressivité et le fracas d'une zone interdite.


 

Voies ferrées traversant la Seine - vue général-copie-1

Nous suivons fidèlement le tracé désaffecté de la voie ferrée initialement destinée au parcours de la Petite Ceinture, et marchons à ses côtés en traversant le Pont National, laissant derrière nous la Bibliothèque François Mitterrand, flanquée de son enceinte futuriste. Nous surprenons le passage d'une  péniche qui s'achemine droit devant, en direction du Pont de Tolbiac .  

 

 

 sémaphore- ancienne ligne de chemin de fer-Paris Rive gauc

En chemin, nous saluons un sémaphore émaillé de rouille, qui toujours dressé, s'ingénie à sauvegarder  ce qui lui reste de  dignité.


 

Aperçu de la Gare frigorifique de Paris-Bercy, de l'ancien

A mesure que nous progressons, apparaissent de fantomatiques bâtiments aux façades calfatées, maculées  de hieroglyphes dont le message, dans son ensemble nous parait  hermétique.   

 

Cheminées fumantes Ets leroy Merlin en bordure de Seine.

Détournant notre regard, nous retrouvons, à portée immédiate, un signe d'activité tangible, qui de loin déjà,  aux confins de la Dalle de Paris-Rive-Gauche, nous laissait espérer encore quelque manifestation de vie terrestre.


 

      Bâtiments tagués de l'ancienne gare frigorifique de Paris

 Face à l'éclatant îlot de Paris Rive-Gauche, jouxtant sur la rive droite de la Seine, d'indifférentes édifications modernes, le monde ancien de la Gare Frigorifique de Bercy s'étiole dans l'abandon. Les portes des locaux se sont refermées sur des containers encore prêts pour le service. Qui s'en souviendra désormais ? Quel est l'avenir de ces édifices aux vitres brisées ?

 

Le long du Bd Poniatowski, un quai de chemin de fer et des

Restant fidèles au tracé de l'ancien Chemin de Fer, nous longeons désormais le Boulevard Poniatowski, une artère à grande circulation en travaux. Masqués par des tailllis, des voyageurs sans bagages. En l'espace d'un  court instant,  la vue d' un convoi parvient à nous illusionner. Il ne quittera pas le quai.

 

Bd Poniatowski - Poste de travail et signalisation ancienne

Poste de garde, où les regards perdus d 'éventuels occupants, abandonnés sur le bord de la route, scrutent au jour le jour, l'horizon dans l'espoir de voir surgir dans leur vie l'annonce improbable d'un changement de direction.

 

Bd Poniatowski - chateau d'eau SNCF ayant abreuvé les loco

 Châteaux qui autrefois alimentaient en eau les locomotives à vapeur, aujourd'hui réquisitionnés par les graphistes pour servir de supports à d'éloquentes déclarations. 

 

 

Hangar futuriste SNCF vu du Bd Poniatowski

Le temps passe et s'annonce l'arrondi futuriste de  nouveaux hangars SNCF.

La voie se ferme à nous. La nuit tombe...

 

Bd Poniatowski en travaux (2011) pour l'aménagement d'une

Nous ne pouvons, en l'état que revenir sur nos pas

et regagner nos foyers.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pistre francoise 30/03/2017 09:25

Comment peut on visiter et se promener sur l'ancien chemin ou ce trouve l'entrée. merci

osteopathe orleans 11/03/2012 15:32


Bravo et merci pour ce voyage dans le temps hors de l'oubli. Je me sens libre ici aussi....


Sophie

Armide 11/03/2012 23:18



Merci de nous avoir accompagnes



virjaja 28/03/2011 16:05



c'est triste ces endroits abandonnés...



vikki 27/03/2011 22:59



impressionant le pont a haubans


et que dire de cette gare que l'on a laissé a l'abandon ?


quel gachis quand même ....



Patrick-l'autunois 27/03/2011 09:48



Impressionnant mais pas si moche que ça ! Je trouve un certain charme a ces zones industrielles.



Présentation

  • : Balades avec mon chien
  • Balades avec mon chien
  • : Mes promenades avec Pistol, bouledogue français ; sa vie, ses amis chats, chiens, vaches et chevaux. Balades insolites dans Paris et ses environs. Nos voyages, nos lectures, nos loisirs.
  • Contact

Un éloge !

Nous autres français sommes bien égoïstes. Lorsqu un pays dispose d un blog comme Balades avec mon chien, il devrait le traduire en anglais, italien, espagnol, japonnais, chinois etc... que le reste du monde en profite. D ailleurs, Armide mérite un auditoire bien plus large que 60 millions d internautes (plus quelques belges, suisses, quebecois). En tous cas, j adore Balades avec mon chien et je suis loin d être seule !

       

Rechercher

Récompenses



Archives