Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 octobre 2009 2 20 /10 /octobre /2009 01:42



L'avenue Henri Martin commence à la porte de la Muette et se termine à la hauteur de la mairie du XVI arrondissement


La ligne de bus 63 y commence sa course : un parcours très touristique ! Il quitte l'orée du Bois de Boulogne pour longer ces beaux immeubles avant d'atteindre la place du Trocadéro. Puis il descend la côte de Chaillot pour atteindre le Pont d'Iéna qu'il emprunte pour gagner la rive gauche : avenue Rapp en bordure de Seine, puis Assemblée nationale, boulevard Saint Germain et enfin le Jardin des Plantes... le tout pour le prix modique d'un ticket de métro !


Cette portion d'avenue porte le nom d'Henri martin (1810-1883)  maire de l'arrondissement en 1870. Passionné d'histoire il écrivit une histoire de France en 19 volumes qui fit l'objet de controverses car ses  points de vue trop  personnels entâchent la crédibilité de ses jugements.
En tant que député, il soutint le projet de loi de 1880 visant à ériger le 14 juillet en fête nationale.


L'allée centrale de l'avenue  a été aménagée en parking, mais offre toujours un vaste espace de promenade. Les chiens s'y donnent rendez-vous, et leurs subordonnés, contraints par les circonstances, ne peuvent manquer de se saluer




L'une des ancienne gares de l'ex Petite Ceinture à ne pas avoir été abandonnée...La gare, "Avenue Henri Martin dessert aujourd'hui la ligne RER C. Elle a  toutefois été en partie reconvertie en restaurant. En été, on prend place à la terrasse, en prenant soin d'ignorer la présence de la pendule qui indique toujours l'heure exacte.



Cachée à l'ombre des feuillages, en face du n° 101 de l'avenue Henri Martin, la bicyclette bleue...de Régine Desforges !



La mairie du XVI, resplendissante d' éclats républicains lors d'occasions particulières, partage l'avenue en deux parties, là où traverse la rue de la Pompe. Ici finit l'avenue Henri martin... et dans son prolongement lui fait suite l'avenue Georges Mandel.


L'allée centrale de l'avenue Georges Mandel rend hommage à la mémoire de la célèbre cantatrice qui termina ses jours au n°78 de l'avenue. La plaque de cuivre honorant sa mémoire, placée à l'entrée de l' immeuble où elle termina ses jours dans la solitude,
 a été retirée.




Sur le même trottoir, à deux pas de sa résidence, une autre entrée des artistes : celle du Lycée Janson de Sailly


 Eugène Manuel (1823, 1901)  était un  poète qui s'était également engagé dans le vie politique (chef de cabinet de Jules Simon, puis inspecteur d'académie de Paris à l'Education Nationale

Une rue du quartier porte son nom. Elle abrite un immeuble "Art Nouveau" très remarqué Rue Eugène Manuel



Cet étrange immeuble à colombages qui font suite à une enfilade d'élégantes constructions de pierre de taille,  ne manque pas de surprendre.


Il jouxte l'enceinte du cimetière de Passy



Au fil des pas, nous sommes parvenus place de l'ancien Palais du Trocadéro. L'esplanade des Droits de l'Homme. La Tour Eiffel, jusqu'alors occultée par les feuillages encore abondants de l'avenue Georges Mandel, apparaît brutalement. Haute de ses trois-cent neuf mètres, elle nous toise. Le ciel est encore bleu en cette arrière saison, mais un mauvais petit vent vient de s'élever.

Une méchante froidure commence  à nous transpercer. Et nous voici  maintenant en proie à d'autres tourments. L'héroïsme du Maréchal Foch parviendra-t-il à nous inspirer suffisamment d'ardeur pour poursuivre plus avant notre route ?


Nous venons de nous engouffrer rapidement dans les sous-sols de Paris. Les "toilettes publiques" de la station Trocadéro nous accueillent avec  compréhension et bienveillance. La chaleur nous réconforte, et nous tombons sous le  charme très particulier de ses lieux d'aisance.



Ici donc, nous terminons en boucle, sur une note "Art Nouveau", notre petit tour du village de Passy.









Partager cet article

Repost 0
Published by Armide - dans Paris-16) Passy
commenter cet article

commentaires

:0010: Krys 01/11/2009 07:56


Ce quartier est magnifique et tes photos tout autant.
Merci de partager tout cela avec nous.


Titana 27/10/2009 04:26


bonsoir
et bien , de passage sur votre blog , je suis admirative de vos photos et du regard averti de PISTOL... toutes ces prises de vues , sous un angle different des humains que nous sommes , sont très
étonnantes et assez majestueuses...
merci pour le paisir des yeux que vous nous donnez...
bonne continuation

PS: il faudrait peut etre penser à assurer le regar de Pistol !!! LOL...


Armide 30/10/2009 00:38


Il tient à ses prunelles et j'en prends le plus grand soin. Trente gouttes tous les jours, vingt-cinq jours par mois !
Soyez la bienvenue chez nous !


Catherine 26/10/2009 16:07


Je les ai connues alors que l'allée centrale était une allée cavalière et non pas un parking. J'y promenais le chien de ma Maraine qui habitait rue Decaen. Dans mes rèves les plus fous j'y habitais
un duplex (excusez moi du peu mais tant qu'à rêver, rêvons grand). La seule maison qui a disparu de la rue Nicolo est la mienne, tout le reste de la rue était encore inchangé il y a quelques
années. Merci pour toutes ces jolies photos de mon ancien quartier.


Armide 26/10/2009 16:14


Effectivement, Catherine, je me souviens bien de cette allée encore cavalière. J'allais en classe rue Decamps. Les vieux souvenirs reprennent vie.


cão 26/10/2009 05:10


Ah, ces aériennes marquises, superbes et quasi classieuses ...

Le bien-être du regard


Armide 29/10/2009 11:47


Elle apportent une touche de fantaisie, ces "classieuses" (mais non chi.....)


le Pierrot 24/10/2009 18:13


belle balade, très sympas tes vues...


Armide 25/10/2009 22:56


Merci


Présentation

  • : Balades avec mon chien
  • Balades avec mon chien
  • : Mes promenades avec Pistol, bouledogue français ; sa vie, ses amis chats, chiens, vaches et chevaux. Balades insolites dans Paris et ses environs. Nos voyages, nos lectures, nos loisirs.
  • Contact

Un éloge !

Nous autres français sommes bien égoïstes. Lorsqu un pays dispose d un blog comme Balades avec mon chien, il devrait le traduire en anglais, italien, espagnol, japonnais, chinois etc... que le reste du monde en profite. D ailleurs, Armide mérite un auditoire bien plus large que 60 millions d internautes (plus quelques belges, suisses, quebecois). En tous cas, j adore Balades avec mon chien et je suis loin d être seule !

       

Rechercher

Récompenses



Archives