Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 novembre 2010 1 22 /11 /novembre /2010 10:00

 

 

 

 

 

 Peut-on trouver quelque part, au gré d'une balade dans l'une des avenues les plus cossues du seizième arrondissement de Paris, quelque trace tangible de celui qui dénonça avec une telle acuité la condition des Misérables ?

 

 

Avenue Victor Hugo - balcon ventru

 

1860 : les anciens villages périphériques de l'ouest de Paris, Auteuil, Passy et Chaillot viennent d'être annexés à la capitale. Haussmann prend soin de les raccorder et de créer de grands axes ; il élargit les rues qu'il bâtit de fastueux immeubles.

 

1881 : on décide de rebaptiser l'ancienne avenue de Boulogne du nom d'un illustre résident qui a élu domicile au n° 124 : Victor Hugo vient de célèbrer  son soixante-dix-neuvième anniversaire.

 

 

Ave V Hugo - fin d'aprè midi 2

 

 A l'orée du Bois de Boulogne, hôtels particuliers avec jardins privatifs, files ininterrompues d'immeubles haussmanniens se chevauchent ; les reliefs de  la colline de Chaillot sont  perceptibles tout en restant discrets..

 

 

Ave Victor Hugo - façade au soleil

 

 Émergeant d'un décor de verdure, balcons de fer forgé et ballustrades des étages nobles (second et cinquième étages) sont des frises qui soulignent l'alignement  néo-classique des somptueuses demeures.

 

 

 

 

Ave Victor Hugo - porte cochère

 

Halls dont les plafonds atteignent des hauteurs vertigineuses, monumentales escaliers de marbre, tapis rouges, moulures ...

 

 

Ave Victo Hugo - côté Etoile

 

L'avenue est déserte la nuit, animée le jour. On fait ses  courses en voiture sous la voûte des arbres. Les embouteillages sont monnaie courante, même un jour de semaine à trois heures de l'après midi.

  

 

Avenue Victor Hugo - Soleils

 

En pleine journée les feux du jour rivalisent avec  des spots  électriques qui  illuminent à l'envie, les nouvelles collections présentées dans l'ogive des vitrines.

 

 

 

Ave Victor Hugo - Façade d'immeuble

 

Hôtels de luxe,  ambassades, retraites privées, salons de thé, couturiers, créateurs, confiseries fines, joailliers ... 

 

 

Ave Victor Hugo - Le Notre

 

enfilades de boutiques feutrés flattant la coquetterie, la gourmandise, le "bon goût ...

 

 

 

Ave V Hugo - porte

 

  Les portes cochères, grandes et généreuses toisent le visiteur impétrant

 

Ave Victor Hugo visage 12 et porte cochère

 

 Le magistral nous tient en respect ...

Certains esprits critiques n'ont-ils pas reproché  à Victor Hugo d'être pompeux ?

 

Ave V Hugo - poignée de porte 

 Entrées  bien gardées, portes closes sur des vies avec leurs bonheurs, leurs victoires, leurs intrigues ou leurs drames ; elles ne s'ouvrent qu'avec parcimonie.

 

 

 

Avenue Victor Hugo - Prunier

 

La façade de mosaïque d'un immeuble qui fait angle avec la rue  Traktir n'est autre que celle du mythique restaurant "Prunier". Ouvert en 1925 par Emile Prunier, le restaurant est célèbre par ses légendaires plats de fruits de mer dégustés dans la célèbre 

 salle Art Déco.

 Ave Victor Hugo - chez Prunier

 

L'établissement a été repris par Pierre Bergé qui a implanté une succursale "Prunier" place de la Madeleine, dans un décor au goût du jour, où caviar français et iranien se disputent la vedette. 

 

Ave V Hugo - Bar Le Poète (ratée)

 

  Bref instant de repos, dans le décor sans prétention d'un petit restaurant de quartier où est évoquée la présence d'un poète... et  où  les visages se découvrent.

 

 

Place Victor Hugo, Paris

 

 

 Nous venons d'atteindre la place Victor Hugo qui marque un halte circulaire entre les deux tronçons de l'avenue. Bercée par le tintement des cloches de la chapelle  Saint Honoré d'Eyleau et rafraîchie par trois jets d'eau, pendant le belle saison.

 

 Récemment rénovée, la fontaine  se tarie en décembre pour accueillir trois arbres de Noël. C'est le moment où nos contemporains Misérables viennent planter leur bivouac sur les grilles de ventilation du métro et prendre leur quartier d'hiver au pied des plateaux de fruits de mer.

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Armide - dans Paris-16) Passy
commenter cet article

commentaires

lorraine 26/01/2011 00:55



enfin ravie de pouvoir te relire tu m'as manquée, je vois que tes articles et promenade avec pistol sont toujours autant instructive et j'adore alrs as-tu été dormir au Sacré Coeur? bizous à
bientôt



Paul 11/01/2011 11:46



C'est vraiment un très beau quartier! très Chic et très agréable! Il y a un café haagen datz me semble t'il aussi où je me suis arrêté plusieurs fois par le passé!


bonne journée


Paul



naniemel 28/11/2010 10:13



JE VIENS DE FAIRE UNE
BELLE BALLADE, MERCI. GROS BISOUS ET BON DIMANCHE.



Marie dite la Joconde 26/11/2010 22:57



Les misérables ne sont plus les mêmes mais ils sont toujours présents...



Lilibeth 23/11/2010 21:03



C'est un des quartiers que je trouve sans âme particulière. Tout est trop "quelque chose" et pas assez "autre chose". Un quartier ennuyeux que j'ai découvert en me perdant. D'ailleurs je découvre
Paris toujours en me perdant . Bonne soirée au chaud



Présentation

  • : Balades avec mon chien
  • Balades avec mon chien
  • : Mes promenades avec Pistol, bouledogue français ; sa vie, ses amis chats, chiens, vaches et chevaux. Balades insolites dans Paris et ses environs. Nos voyages, nos lectures, nos loisirs.
  • Contact

Un éloge !

Nous autres français sommes bien égoïstes. Lorsqu un pays dispose d un blog comme Balades avec mon chien, il devrait le traduire en anglais, italien, espagnol, japonnais, chinois etc... que le reste du monde en profite. D ailleurs, Armide mérite un auditoire bien plus large que 60 millions d internautes (plus quelques belges, suisses, quebecois). En tous cas, j adore Balades avec mon chien et je suis loin d être seule !

       

Rechercher

Récompenses



Archives