Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 décembre 2009 4 03 /12 /décembre /2009 16:36







La rue Fontaine prend une tangente discrète entre la rue Blanche qui s'en va rejoindre la Trinité. Elle est courte et chaude et se termine à l'embranchement de la rue Chaptal et de la rue Pigalle. En retrait de Pigalle, elle parait modeste, en demi teinte, mais clame son existence avec éloquence. Tout est dit, ou presque...




Nous sommes bien à la lisière de  Pigalle la Rouge, à dix minutes à pied de la gare Saint Lazare.


Le cosmopolitisme des deux pôles de la rue Blanche, se retrouve ici intimement enlacé, visages avenants, silhouettes furtives, bourgeoisie du quartier chargée de sacs marqués du sceau du Monoprix du coin de la rue,


immeubles résidentiels de bon aloi, cabinet médical, et présence toute proche du théâtre Fontaine ouvert en 1951 par jean Richard : Raymond Souplex, Roger Pierre et Jean Marc Thibaut.
Aujourd'hui, la compagnie Colette Roumanoff (mère d'Anne Roumanoff) s'y produit : on y joue du Molière et des spectacles pour enfants


Mines préoccupés, clins d'oeil en coulisse, regards ébahis, ombres et lumières,


Sommes-nous ici ou bien ailleurs ? La rue Fontaine ajoute aux paillettes quelque chose de plus...


Breton, le père du Surréalisme habitait bien là. Y a-t-il trouvé "l'or du temps".
Toulouse Lautrec, Degas Camille Pissarro avaient apprécié en leur temps, le calme relatif offert par cette petite rue un peu en retrait des festivités pour y installer leurs pénates.

 


L'eau, le coeur, le sang, le feu...



Les transitions s'opèrent sans ménagement entre paillettes illusoires  et  simplicité presque rustique,



Nous revenons sur nos pas. A notre grande surprise, le Moulin Rouge est toujours là





Partager cet article

Repost 0

commentaires

telle 09/12/2009 11:03


Plus trop le temps de rien en ce moment, mais un ptit coucou à toi Armide !!
bisous bisous


Armide 10/12/2009 17:36


Japprécie d'autant. Dur-dur les fêtes !


JACQUELINE 05/12/2009 20:46


teint basané gandoura maghrebine....un indien?????

beaucoup d'identité française dans ce quartier


Armide 08/12/2009 13:36


En effet, je ne m'étais même pas posé la question...


Mamounette 05/12/2009 19:13


Je connais peu Paris, et j'aime te suivre dans ces balades si bien commentées !
Belle soirée
Mamounette 


Armide 08/12/2009 13:20


Je reconnais qu'il faut une certaine ouverture d'esprit pour suivre la découverte d'une ville où on n'a pas souvent l'occasion de se rendre. Et j'apprécie d'autant ta compagnie. Bonne journée


hauteclaire 05/12/2009 08:30


J'ai bien failli habiter rue Fontaine. Beaux immeubles, commerces de proximité et établissements plus "chauds" y voisinaient dans une ambiance cordiale.
L'affaire ne s'est pas faite, mais j'ai toujours regretté l'immense appartement vendu à l'époque à un prix défiant toute concurrence!
Bisous


Hugues 04/12/2009 18:23


Bonsoir Armide.
J'aime en particulier le "super market" qui ne doute de rien.
Bonne soirée et à bientôt.  Hugues


Armide 06/12/2009 20:51


Il m'a clouée sur place. Plutôt inattendu


Présentation

  • : Balades avec mon chien
  • Balades avec mon chien
  • : Mes promenades avec Pistol, bouledogue français ; sa vie, ses amis chats, chiens, vaches et chevaux. Balades insolites dans Paris et ses environs. Nos voyages, nos lectures, nos loisirs.
  • Contact

Un éloge !

Nous autres français sommes bien égoïstes. Lorsqu un pays dispose d un blog comme Balades avec mon chien, il devrait le traduire en anglais, italien, espagnol, japonnais, chinois etc... que le reste du monde en profite. D ailleurs, Armide mérite un auditoire bien plus large que 60 millions d internautes (plus quelques belges, suisses, quebecois). En tous cas, j adore Balades avec mon chien et je suis loin d être seule !

       

Rechercher

Récompenses



Archives