Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2010 3 10 /02 /février /2010 20:37





L'été s'est depuis quelques mois retiré. Le rideau s'est ouvert sur le "Blute-fin" dissimulé et protégé par le feuillage des arbres et...  étroitement surveillé

Photo 6800


Nouvelle balade à Montmartre aujourd'hui. Malgré neige et verglas...Nous choisissons la gravitation par la rue de Tholozé qui prend rue des Abbesses et se hisse derrière la boucle de la rue Lepic, au pied du plus ancien moulin du village : le "Blute-fin" dont le nom signifie "qui tamise finement".

 


Photo 6805


Inaccessible et dissimulé le "Blute Fin" s'entoure de mystère et de légende...

Nous sommes en 1814.  Paris tient un siège : elle est menacée par l'armée impériale russe qui se tient à ses pieds. Alors qu'une armistice vient d'être signée (31 mars), les troupes françaises se sont repliées vers le sud de la capitale. La Butte Montmartre n'est alors plus défendue. Mais il reste un noyau d'irréductibles parmi lesquels la famille Debray, meuniers de pères en fils, qui décident de tenir tête aux envahisseurs. Le meunier Debray est abattu. Son fils, Nicolas-Charles Debray, qui se trouve à son côté, est transpercé par une lance (il survivra, et c'est lui qui  transformera le moulin en guinguette).

En représailles, les Russes découpent le corps en quatre morceaux qu'ils attachent sur les ailes du moulin. À la nuit tombée, la femme de D
ebray va récupérer les restes du supplicié, les met dans des sacs de farine, et les emporte au cimetière "du Calvaire".


-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:--:-:-:-:-:-:--:-:-:--:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:--:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:--:--:

 

 

Ce lieu de sépulture  définitivement fermé en 1831, abrite  quelques quatre-vingt lieux de repos où seigneurs du "Bas Montmartre" et modestes habitants de la butte sont réunis. Le cimetière du Calvaire ne se prête aux visites qu'à la faveur d'occasions exceptionnelles. Le petit cimetière raconte deux siècles de vie montmartroise

-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-


Le Moulin de la Galette

Le "Radet" s'est depuis lors rapproché du "Blute-fin".
Ils se confondent...


Il a neigé la majeure partie de la journée. Vers dis-sept heures, les nuages se sont éclipsés pour nous offrir un état de grâce.











Partager cet article

Repost 0

commentaires

Dany 20/02/2010 20:46


Ok si je viens à Paris promis je te donne mon numéro ainsi on ira ensemble se balader bisous
Dany 


eva48 14/02/2010 22:11



j' adore découvrir en hiver
ce qui se cache derrière les feuilles en été
bonne soirée
éva




Armide 16/02/2010 00:16


L'hiver offre cet avantage, en effet.


morsli 14/02/2010 11:45


Désolé, les deux premières photos n'apparaissent pas, ce n'est pas grave, le Radet est visible lui.
Quel horrible "fait de guerre" que celui que tu nous contes : c'est un retour au moyen-âge ! il y a tant et tant de résistants dont le nom s'est perdu que les Debray avaient bien droit à ce
rappel.
Bon dimanche pour toi et pour les "bestioles". 


Armide 16/02/2010 12:09


Dommage que ce soient justement les photos du "Blute-fin" qui n'apparaissent pas. Ils faisaient l'objet de l'article...


Sourour 14/02/2010 08:22


bonne journee Armide et bonne fin de semaine bisous du maroc sourour

petite vue de notre suisse marocaine
visites ce lien et tu verras cette beaute
tu as vu cette residence et bien je vais en ete
j occupe un appartement dans l immeuble tout au fond au 1er etage tres beau a voir 
 


Armide 16/02/2010 12:47


J'ai rencontré une dame marocaine dans le métro hier soir. La sympathie est spontanément passée entre nous. Elle m'a raconté le pays et me l'a rendu une fois encore
sympathique.
J'ai bien aimé cette "Suisse" que tu nous présentes


sandrin 13/02/2010 19:28


te voilà don quichotte qui gravit les monts pour atteindre sa cible ! et pistol il gambade avec toi ?
en tout cas c'est très interessant...


Armide 17/02/2010 00:34


On n'entre pas en guerre contre les moulins à vent. Ils se tiennent tranquilles !


Présentation

  • : Balades avec mon chien
  • Balades avec mon chien
  • : Mes promenades avec Pistol, bouledogue français ; sa vie, ses amis chats, chiens, vaches et chevaux. Balades insolites dans Paris et ses environs. Nos voyages, nos lectures, nos loisirs.
  • Contact

Un éloge !

Nous autres français sommes bien égoïstes. Lorsqu un pays dispose d un blog comme Balades avec mon chien, il devrait le traduire en anglais, italien, espagnol, japonnais, chinois etc... que le reste du monde en profite. D ailleurs, Armide mérite un auditoire bien plus large que 60 millions d internautes (plus quelques belges, suisses, quebecois). En tous cas, j adore Balades avec mon chien et je suis loin d être seule !

       

Rechercher

Récompenses



Archives