Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 novembre 2011 6 19 /11 /novembre /2011 22:46

 

 

      A Paris, il y a  l'Elysée, un palais entouré d'un grand parc, résidence officielle de nos Présidents de la République, édifié dans la continuité d'une large avenue plantée d'arbres : les Champs-Elysées.

Des noms  curieusement associés à un lieu très particulier... que les anciens situaient quelque part dans les Enfers ; lieu de perdition ou lieu de plaisirs ...

 

19 novembre 2011 002

 

 

Sous l'Ancien Régime, le bal a depuis longtemps été l'un des divertissements favoris des classes privilégiées (noblesse et bourgeoisie) qui se réunissaient  dans les salons de leurs hôtels particuliers : il s'agit d'abord de bals masqués, puis de bals costumés. Puis des établissements (tels la Comédie Française et l'Opéra Comique)  offrent les plaisirs de la danse. Enfin, une ordonnance royale institue le "Bal de l'Opéra" avec ses fameux cortèges de rues (Le Veau Gras de Montmartre, la Reine des Blanchisseuses , et la Courtille à Belleville).

Le bal devient le passe-temps de toutes les classes de la société

 

Au-delà du mur des Fermiers Généraux on s'encanaille. A Montmartre, la quadrille, danse collective et "endiablée" fait fureur.

A l'aube du XIX siècle, quelques entrepreneurs tirent alors partie de cette passion naissante et ouvrent des salles de bals dans les faubourgs de Paris 

- Dans le quartier du Faubourg du Roule, le célèbre Bal Mabille est à l'origine (à la fin du second Empire) une salle de danse implantée  avenue Montaigne. Mabille un professeur de danse, y dispense des cours, avant d'ouvrir ses bals, fréquentés par une société aisée amatrice de plaisirs inavoués que présentent certains participants :  Rigolboche  esquive les premières figures de cancan, on y découvre aussi la Polka. La salle de bal magnifiquement décorée de décors champêtres, illuminée de lampions, est détruite par deux obus lors du siège de Paris en 1870.

 - l'Elysée-Montmartre, ouvert en 1807 reste, malgré des avanies (incendié à deux reprises d'abord en1900, et récemment encore, en mars 2011) la mythique salle de concerts et de spectacles que nous connaissons, tandis qu'à Ménilmontant, hameau de Belleville

 

 

 

19 novembre 2011 003

  des salles des bals, des caf'conc, des guinguettes fleurissent également.

Le rue de l'Elysée de Ménilmontant percée en 1897, occupe en réalité l'emplacement d'un ancien bal publique.

 19 novembre 2011 006

L'Elysée : lieu de plaisir ou lieu de perdition ... la petite rue fleurie s'arrête abruptement, à notre grand désarroi, de même que la voie qui lui est contiguë.

 

 

 

Passage Eupatoria - Paris XX

    Truffé d'impasses et de fausses pistes,  l'actuel Ménimontant, avec son dédale de ruelles interrompues 

 

Pistol - Place Maurice Chevalier Paris XX

 

      parviendrait à nous égarer, s'il ne s'agissait de l'indéfectible flair de Pistol.

Restaurant

      Si la gouaille populaire et la bonne franquette restent vivaces,

 

 

Eliott au repos 128

l'esprit de révolte l'est aussi.

 

Eliott au repos 305

Aménagements prioritaires à l'emporte-pièce, abus des bouldozeurs, prolifération de tours, expulsions des résidents les plus modestes désormais parqués dans des "cités", provoquent un mouvement de contre offensive, le ZOO PROJECT, organisé par un collectif d'artistes,

Eliott au repos 128

 

 qui peuplent les murs nus, de gigantesques créatures porteuses de messages sans équivoque ; elles  visent à mener le passant à la réflexion.

 

 

Restaurant

     Réservoir des eaux de la Dhuys qui devaient alimenter Paris, terre de vignobles, "Ménilmuche" dont l'histoire  reste étroitement liée à Belleville, célèbre toujours allègrement l'eau, la vie, et le bon vin

 

Eglise ND de la Croix Ménilmontant

 

      à l'ombre de l'imposant clocher de Notre Dame de Ménilmontant.

 

 

 

 

 

 

DepuisD


 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Muriel 03/12/2011 20:24


Bonsoir Armide,


Merci de ton soutien et de tes gentils messages. Ca fait chaud au coeur, je t'assure ;)


Quand j'étais plus jeune, j'aimais bien aller au bal...plus tard ça a été les "dancing" comme on disait à l'époque...


Il est très joli Pistol avec son bel imper...


Bonne soirée et gros bisous


Muriel

l'Angevine 03/12/2011 10:10


j'aime bien  l'imper à Pistol

Jacques 27/11/2011 23:19


Sympathique balade teintée de jolies touches de couleure et de contestation clairement affichée dans ce Ménilmontant qui tente de s'accrocher à son image populaire; merci pour les précisions
concernant l'Elysée; faut pas mélanger


Amitiés

gina 27/11/2011 17:53


Un petit tour à Ménilmuch.


Ma ville natale me manque quelquefois, qu'est-ce que j'ai pu arpenter tous ces lieux !!! c'est un bon docu que vous avez fait là, avec détails et humour - le tag de la nuit blanche j'adore. merci
de votre visite et : je reviendrais. gina

André 26/11/2011 16:02


Je viens de refaire la balade avec un certain plaisir.


Les bals existent toujours, sous une autre forme.


L'art de rue est parfois supérieur à des oeuvres qui 'encombrent' certains musées.


@+

Présentation

  • : Balades avec mon chien
  • Balades avec mon chien
  • : Mes promenades avec Pistol, bouledogue français ; sa vie, ses amis chats, chiens, vaches et chevaux. Balades insolites dans Paris et ses environs. Nos voyages, nos lectures, nos loisirs.
  • Contact

Un éloge !

Nous autres français sommes bien égoïstes. Lorsqu un pays dispose d un blog comme Balades avec mon chien, il devrait le traduire en anglais, italien, espagnol, japonnais, chinois etc... que le reste du monde en profite. D ailleurs, Armide mérite un auditoire bien plus large que 60 millions d internautes (plus quelques belges, suisses, quebecois). En tous cas, j adore Balades avec mon chien et je suis loin d être seule !

       

Rechercher

Récompenses



Archives