Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2010 1 11 /10 /octobre /2010 21:26

 

 

 

 

 

 

Ses dessous vertignineux suscitent respect et bravade. Les regards médusés tentent à l'infini de scruter ses secrets

 

Les dessous de la Tour Eiffel

 

 

A ses pieds, les files d'attente décrivent des gigantesques arabesques qui s'entrecroisent avant de gagner  trois  de ses quatre piliers (le quatrième est fermé pour travaux). Les chenilles humaines parviennent par d'imperceptibles mouvements à lâcher, un par un, les badauds ébahis devant la porte d'un petit chalet où leur sont délivrés leurs billets. Puis ils s'enfouissent  dans le  dédale d'acier.

 

En chemin, au pied du pilier Sud,  un embranchement fléché leur a  indiqué trois destinations possibles :

 la première est la voie royale : direction Le Retaurant "Jules Verne"  (aller retour sans escale au deuxième niveau) ;

 la seconde est le passage grand public ; ascension pour le sommet avec arrêt aux  premier et deuxième étages, et correspondance du second au troisième niveau... 

 

 

 

Tour Eiffel. Départ escalier pilier sud

 

J'ai choisi la troisième voie, la plus escarpée,  la moins empruntée, celle "dont le virage se perd dans les broussailles".

 

 

Tour Eiffel - montée à pied. Escaliers intérieurs et pou

 

Je me suis mesurée aux éléments. Sous mes pieds la tôle vibrait, Par à coups discrets le vent s'est introduit dans l'enceinte métallique et a traversé sans encombre  la paroi à claire voie.

 

La créature arachnéenne a été bâtie pour résister  aux turbulences. La  grande tempête de 1999 n'est parvenue qu'à la faire sourciller, mais tellement peu ...

 

 

Tour Eiffel - Spots et rencontres de poutres métalliques

 

Chaque volée de marches débouche sur une plateforme,  suspension providentielle, qui  permet de reprendre  souffle,  tout en jetant un coup d'oeil furtif vers la terre ferme, afin de s'assurer du progrès imperceptible mais réel de notre élévation et de mesurer le chemin qu'il nous reste encore à parcourir . L'effort est progressif, continu. Les escaliers se succèdent interrompus par des plateformes  où d'autres marches prennent la relève et mènent à d'autres niveaux

 

 

Tour Eiffel - Paliers d'escalier pilier sud

 

Prison surréaliste, labyrinthe sans fin, trou noir.

Il convient de porter son regard droit devant soi 

 

 Tour Eiffel - montée à pied au premier étage - Champs de

 

  La pelouse centrale du Champs de Mars découpée par les entretoises, reprend en rétrécissant, ses figures géométriques. Les treillis métalliques qui se rejoignent, semblent s'étirer au soleil. L'ascension est une danse ... 

  Tour Eiffel - Enchevêtrements de poutres métalliques

 

Pour rompre la monotonie, on se prend à compter :

- 2.500.000 rivets, 18.000 pièces de fer, pour un poids total de 10.000 tonnes ....

 

 

Tour Eiffel - un pigeon se pose en route

 

  Haut perché à l'abri des viscissitudes de la cité, un pigeon s'est retiré dans le repli d'une poutre. Il procède à sa toilette, en toute sécurité.

 

 

Tour Eiffel - Paliers d'escaliers et rails de l'ascenseur

 

Le tracé de l'ascenseur qui, de la base au premier étage, se redresse de 54 à 80 degrés, est hallucinant.

J'ai détourné les yeux,  et me contente de franchir l'une après l'autre, les marches numérotées des escaliers .

 

 

Tour Eiffel - On compte les marches...

 

Mille six-cent-soixante-cinq marches des pieds au sommet !

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Armide - dans Tour Eiffel
commenter cet article

commentaires

Josiane Lévêque 17/10/2010 20:31



Fameuse réalisation qui enchante et stupéfie les visiteurs......!


C'est l'image même de Paris qui ne serait pas Paris sans sa tour  Eiffel !! de bien belles photos !


Merci de ta visite, Josiane.



Mamounette 16/10/2010 20:40



Passionnants reportages sur cette vieille Dame, merveilleuses photos, merci Armide !!!


Belle soirée


Mamounette



Kimcat 16/10/2010 16:29



Coucou du samedi Armide


Merci pour cette visite ! La Dame de Fer est si unique


Bises félines


Béa kimcat



Eliane 15/10/2010 04:54



c'est un enchevretrement de fer, un ingénieur s'y perdrait !


imaginer l'age de cette tour ...  qu'on on a du jaser a l'époque...



tatarinette:0071: 14/10/2010 21:46



Coucou Pistol ..Tatarinette roupille devant l'ordi!!! C'est moi qui vient!! Mystie me suit de près ..enfin presque!! On peut sauter sur ce truc en fer?? Lol!!! Miaou!!






Présentation

  • : Balades avec mon chien
  • Balades avec mon chien
  • : Mes promenades avec Pistol, bouledogue français ; sa vie, ses amis chats, chiens, vaches et chevaux. Balades insolites dans Paris et ses environs. Nos voyages, nos lectures, nos loisirs.
  • Contact

Un éloge !

Nous autres français sommes bien égoïstes. Lorsqu un pays dispose d un blog comme Balades avec mon chien, il devrait le traduire en anglais, italien, espagnol, japonnais, chinois etc... que le reste du monde en profite. D ailleurs, Armide mérite un auditoire bien plus large que 60 millions d internautes (plus quelques belges, suisses, quebecois). En tous cas, j adore Balades avec mon chien et je suis loin d être seule !

       

Rechercher

Récompenses



Archives