Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2011 4 14 /07 /juillet /2011 23:46

 

 

 

A ma grande surprise l'imposante porte de fer bleu n'a opposé aucune résistance Je me trouve parachutée dans un espace uniformément végétal, où se côtoient en parfaite harmonie, tous les dégradés de verts qu'il soit possible d'imaginer.

 Côté éclairé, un mur protecteur ou s'adossent  des grimpants est bordée d'une allée sablonneuse. De l'autre, des arbres sagement alignés  rappellent la galerie d'un cloître, où l'ombre et la lumière s'opposent et se complètent.

 Le soleil  encore très haut dans le ciel, darde ses rayons à la verticale sur un rectangle central dont le  gazon tondu de près,  me parait immense. La "nef",  déserte et figée, attire comme un aimant une clarté incandescente . 

 

Un coin des jardins de Picpus

  Abasourdie par ma confrontation inattendue à  un monde qui me parait codé et chargé de symbolisme, je parviens à intégrer un étrange sentiment de solitude, sans  que pour autant, la mélancolie ne parvienne à me gagner. Je déambule avec circonspection en direction du "choeur". En chemin, plusieurs murets délimitent ça et là, des retraits qui se prêtent spontanément au repos et à la méditation.    

 

Allée ombragée longeant le cimetière - Jardin de Picpus

J'apprécie ces replis et cette marche régulière et mesurée dans l'allée rectiligne, protégée du soleil brûlant, et bordée d'un mur suffisamment haut pour susciter à la fois  sentiment de sécurité, et curiosité naturelle volontiers contenue.

 

Muret séparant les jardin du cimetière de Picpus

       Des arbustes aux couleurs variées confèrent aux murs de pierre une physionomie bienfaisante. Dans un havre insoupçonné de calme et de paix, les rares promeneurs, absorbés par d'intimes réflexions, se contentent de chuchoter.


Porte donnant sur le cimetière de Picpus

      Enfin parvenue au bout du chemin,  une inoffensive petite porte bleue signale sobrement l'entrée d'un sanctuaire. 


Tombe de Lafayette - bouquets de drapeaux

      Par l'entrebâillement de la porte, un accolade de drapeaux  jaillit soudainement. Un vent léger  donne vie aux couleurs : elles s'agitent comme des flammes. 

 

 

Tombe de Lafayette 1

      La tombe du Marquis de la Fayette, héros de la Révolution américaine s'étend devant moi.

Jeune orphelin, Gilbert Motier, futur Marquis  de Lafayette épouse à l'âge de dix-sept ans Marie de Noaïlles qui l'introduit à la maison du roi. Ses liens d'amitié avec un certain Benjamin Franlin qui est venu implorer de l'aide, ne sont pas un secret. Bravant l'autorité du roi, Lafayette refuse une charge qui lui aurait permis de vivre dans l'aisance...Agé seulement de dix-neuf ans,  il s'engage aux côtés des Insurgés américains  et prône les idées nouvelles de liberté et d'Indépendance qui feront des Etats-Unis d'Amérique une nation désormais libre d'accomplir son destin. De l'autre côté de l'Atlantique, les idées libérales font leur chemin. Treize ans plus tard, Lafayette se distingue encore...Fervent avocat de l'abolition de l'esclavage, il présente à l'Assemblée Constituante de juillet 1789, un projet de la Déclaration des Droits de l'Homme,  et encourage le port de la cocarde tricolore...

la France à son tour se libère du servage d'une monde ancien dans laquelle la bourgeoisie montante, plus que le peuple, entend bien s'approprier des privilèges.

 

 

Tombe de Lafayette

      De nombreux témoignages de reconnaissances affluent à la mémoire de ce "héros des deux mondes", sous toutes les formes imaginables.

Les premiers soldats américains débarqués en France en 1917, viennent se prosterner devant sa tombe en s'écriant :

"Lafayette, nous voilà !" 

 

 

Tombe de Lafayette - Cimetière de Picpus

Tous les ans, le 4 juillet, Le Consul de l'Ambassade américaine ne manque jamais de se rendre en personne au cimetière de Picpus, pour déposer sur la tombe du Vainqueur de Yorktown une gerbe de fleurs.

De leur côté les hautes autorités française honorent également  celui qui a durablement diffusé dans le monde  une image  de la France, berceau des principes de liberté et d'égalité inscrits des deux côtés de l'Atlantique.

 

 


 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Little bios 07/08/2011 17:21



J'ai lu quelque part ( où...?) que la tombe de Lafayette est  territoire américain au même titre que l'ambassade.


Quelqu'un pourrait-il m'éclairer à ce sujet ??


 


D'avance merci


 



Armide 07/08/2011 18:09



Pas tout à fait quand même, je crois, mais suivant son désir, son cercueil a été recouvert de terre américaine. Alors, c'est à peu près cela.



Marie dite la Joconde 17/07/2011 17:56



Un de mes héros favori..merci..j'aime cet hommage à un homme hors du commun..quel exemple..à méditer...



Patrick-l'autunois 17/07/2011 12:32



Très bel article !!!!!!!! Je t'envies d'avoir découvert cet endroit.



Barbizon 17/07/2011 08:12



Un hommage ou plutot 2 bien legitimes, mais derriere cette petite porte bleue..c'est presque confidentiel...A bientot! bon dimanche.



Jacqueline 16/07/2011 23:17



La valeur, le courage, les idéaux voilà 3 qualités qui caractérisent cet homme..je ne veux pas faire ma "mémé"..mais combien nous en reste-t-il aujourd'hui?



Armide 17/07/2011 00:12



Plus que tu ne le crois, mais il s'agit d'un "héroïsme du quotidien"



Présentation

  • : Balades avec mon chien
  • Balades avec mon chien
  • : Mes promenades avec Pistol, bouledogue français ; sa vie, ses amis chats, chiens, vaches et chevaux. Balades insolites dans Paris et ses environs. Nos voyages, nos lectures, nos loisirs.
  • Contact

Un éloge !

Nous autres français sommes bien égoïstes. Lorsqu un pays dispose d un blog comme Balades avec mon chien, il devrait le traduire en anglais, italien, espagnol, japonnais, chinois etc... que le reste du monde en profite. D ailleurs, Armide mérite un auditoire bien plus large que 60 millions d internautes (plus quelques belges, suisses, quebecois). En tous cas, j adore Balades avec mon chien et je suis loin d être seule !

       

Rechercher

Récompenses



Archives