Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2010 3 10 /03 /mars /2010 16:31








Nous nous écartons avec prudence des pavés trop battus, et empruntons le bref tronçon d'une rue  qui va bientôt s'écouler sur le flanc nord de la butte, en enjambant par ricochets les rues Saint-Vicent, Lamarck, Marcadet  avant de faire halte
...   aux pieds de  l'église Notre Dame de Clignancourt sur la place Jules Joffrin (où se trouve la mairie du XVIII arrondissement de Paris), avant de se répandre au loin et de rejoindre, au terme d'une course de 1300 mètres, la Porte de Clignancourt, toute proche du "Marché aux Puces"


Rue du Mont Cenis

Aux dires de certains, la rue du Mont Cenis devrait son nom à l'un des  massifs montagneux qui composent des Alpes du Nord. D'autres soutiennent avec un égal acharnement, et  pour des raisons toutes aussi défendables que l'appellation actuelle résulterait de  "Mont Saint-Denis" et aurait été écornée à la faveur de raccourcis linguistiques accidentels, survenus au fil du temps.


Ensemble de tois cîmes de Montmartre

Une entrée discrète et ombragée au n° 2, mène dans l'enceinte de l'Abbaye des bénédictines.  Bâtie sur les fondements de l'ancienne "église Saint-Denis" (ravagée par les Normands au IX siècle et elle même construite en son temps, à l'emplacement du Temple de Mars,  l'église abbatiale Saint-Pierre de Montmartre se dresse fièrement et fait pendant au dôme du Sacré Coeur.

 

La présence de l'ancienne "Abbaye d'en haut" expliquerait pourquoi cette petite portion de rue comprise entre la rue Norvins et la rue Lamarck (qui coupe dans son élan l'impressionnant escalier qui s'élance vers la plaine Saint-Denis),  porta un moment, selon toute logique, le nom de "Chemin de la la Procession"

Au premier plan se dresse une toure qu'on croirait voir surgir d'un conte ; le château d'eau du Mont Cenis, né pour suppléer celui de la rue Norvins devenu insuffisant.


Un château d'eau, deux châteaux d'eau...à Montmartre


Immeuble de la rue du Mt Cenis

Petites maisons  blanchies, persiennes  villageoises, dentelles des garde corps, Montmartre, c'est bien cela aussi


Charmante façade d'un immeuble bas

Convivialité  consacrée, anticonformisme un peu circonvenu. Montmartre envahie ne peut aujourd'hui qu'accueillir ses assaillants. Mais le ton fait toujours la chanson.


Tartempion bien entouré

La village s'est adapté sans vouloir trop renoncer à son identité,  à la demande  d'une clientèle toujours grandissante et diversifiée ; jeunes des provinces de France et d'ailleurs, chevaux de retour nostalgiques, rêveurs concoctant de mystèrieux exploits, contemplateurs abandonnés à la solitude, adoptés de passage, grognons par vocation, clièntèles "pourvues," contestataires de service...

 "Tartempion" offre les attraits d'une décoration intérieure "qui plait" ;  la "cuisine maison garantie" est mitonnée, l'addition se veut indulgente.

 

Restaurants et galeries du rez-de-chaussée se serrent étroitement les coudes ; les façades de guingois parsemées de fenêtres, chaudement enchevêtrées les une dans les autres, tiennent tête avec vaillance  aux outrages éventuels du temps.



Descente impressionnante de la Butte Montmartre

C'est là que  la rue du Mont Cenis nous présente un défit : une volée de marches vertigineuses nous précipite sur le vaste panorama de la plaine Saint-Denis. Le ciel, aujourd'hui dégagé, nous offre les contours du  Stade de France, nouvellement construit en 1998
construit en 1998, en prévision de la Coupe du Monde de Football.




Peu désireux de quitter la butte pour acompagner la rue du Mont Cenis dans ses lointaines destinations et  nous revenons sur nos pas, déterminés  à nous enfonçer davantage dans les ruelles du "vrai Montmartre" et saisisssons avec bonheur le hasard  d'une autre petite rue pavée qui semble vouloir retrouver "la campagne"







Partager cet article

Repost 0

commentaires

telle 28/04/2010 09:05



Coucouc armide !! contente aussi que tout aille bien chez toi !!!


Le soleil aidant, je ne suis presque plus sur l'ordi d'ou mon silence !


Je te souhaite une bonne fin de semaine et un bon we , un gros bisous pour tes poilus !!!


PS / OUI  homer à bien réussi son évaluation mais à l'ombre , ne t'inquiète pas, puis qu'il nous éduque, tu n'as pas tord car en ce qui concerne la marche sans laisse ben j'ai du lui courir
après, les autres chiens sont bien plus attrayants pour lui que moi !!! lol



Armide 30/04/2010 19:06



Les tribulations de laisse se tiennent aussi entre Pistol et moi.


Le temps devrait se remettre au beau, pour le bonheur de nos boubous.


Amicales pensées.



eleonor 02/04/2010 08:04



je suis née rue des ortaux je ne suis pas sure de 'l'ortographe, je crois que ce n'est pas loin de la rue mont cenis?


porte de montreuil, les puces, la croix de chavaux, je disais chevaux quand j'étais petite mais cela fait bien longtemps et ce quartier a tellement changé, plus rien a voir avec mes bribes de
souvenirs d'enfant



JACQUELINE 25/03/2010 15:11


Cette envolée de marche me rappelle la dénivellation qui existe à Alger..mais au bout..il y a la mer!!
En ce qui concerne ce que tu dis de montmartre c'est effectivement une chance que la recherche du "divers"par les "touristes" ait permis de garder son caractère. Ce qui n'est pas le cas pour
beaucoup d'autres villes ou quartiers de villes européennes qui perdent leur ame assaillies par le commerce ...


Armide 27/03/2010 00:07



Il me semble bien avoir vu ces jetées de marches donnant sur la mer dans ton espace. C'était magnifique. Un rêve !



Martine 14/03/2010 06:15


Bon dimanche Armide. Bisous $$$


Iloane, Trucs et Astuces des amoureux des animaux 13/03/2010 14:06


Elle me donne le tourni cette vue impressionnante des marches de monmartre :-)).
Bonne journée armide et une caresse à pistol et zelda
bises


Présentation

  • : Balades avec mon chien
  • Balades avec mon chien
  • : Mes promenades avec Pistol, bouledogue français ; sa vie, ses amis chats, chiens, vaches et chevaux. Balades insolites dans Paris et ses environs. Nos voyages, nos lectures, nos loisirs.
  • Contact

Un éloge !

Nous autres français sommes bien égoïstes. Lorsqu un pays dispose d un blog comme Balades avec mon chien, il devrait le traduire en anglais, italien, espagnol, japonnais, chinois etc... que le reste du monde en profite. D ailleurs, Armide mérite un auditoire bien plus large que 60 millions d internautes (plus quelques belges, suisses, quebecois). En tous cas, j adore Balades avec mon chien et je suis loin d être seule !

       

Rechercher

Récompenses



Archives