Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2010 3 03 /02 /février /2010 01:49








Dès le crépuscule, "Le Vieux Chemin" s'allume

Escalader la rue Lepic

Photo 6650

Napoléon Ier fut un jour amené à emprunter ce "vieux chemin"
en ce temps-là, escarpé et impraticable.

La voie fut réaménagée et porta fièrement le nom de "rue de l'Empereur" .
Plus tard,  en 1864, elle fut rebaptisée "rue Lepic",  en l'honneur du général
 Louis Lepic,
chef de division
de la Grande Armée




Photo 6651



"Rue Lepic
Voitur's de quatr' saisons
Offrent tout à foison
Tomat's roug's, raisins verts,
Melons d'or z'et prim'vèr's
Au public,
Et les cris des marchands
S'entremêl'nt en un chant
Et le murmur' des commer's
Fait comme le bruit d'la mer
Rue Lepic,
Et ça grouille et ça vit
Dans cett' vieill' rue d'Paris"




"Comment voulez-vous gouverner un pays
 où il existe 246 variétés de fromages" ? dixit Charles de Gaulle



Photo 6656

"Rue Lepic,
Il y a des cabots
Et des goss's à Poulbot,
Aux frimousses vermeil's
Qui s'prélassent au soleil
Mais surtout,
Il y a un' bell' fill'
Aussi bell' que l'été
Ell' marche en espadrill's,
Et rit en liberté
Rue Lepic,
Et la rue est tout' fièr'
De son beau regard clair
Et de sa bell' santé,
Et qui l'a enfantée
Et toujours
La fill' avec amour
À sa rue dit bonjour
Et la rue extasiée
La regarde passer"


Photo 6658

Rue Lepic, y'en a pour toutes les bourses, y'en a pour toutes les natures, et pour toutes les envies : du sociable en diable, de l'intime en veilleuse,


Photo 6659

du ventru et du modeste, du secret et de l'extraverti, du nostalgique et du nouveau
On comptait encore les "Anciens" de Montmartre il y a encore peu de temps.
Aujourd'hui le quartier "se branche," les devantures des boutiques ont été recouvertes d'une couche de peinture encore trop fraîche, les étiquettes valsent...


Photo 6661

Les carrières de gypse ne cessent de bouger en sous-main, le temps passe, on s'accroche à des images, à des odeurs, à des mythes.


Les plateaux de fruits de mer, Pistol les avait flairés entre tous à la croisée des chemins. Nous atteignons la première étape de l'escalade



Au carrefour de la rue des Abbesses et de la rue Joseph de Maistre (qui mène au cimetière de Montmartre),  la rue Lepic se prépare à filer sur la gauche
 pour enlacer la butte.

 

 En face de nous, la rue Tholozé, où se rencontrent quelques fidèles du Studio 28, se hisse presque à la verticale, à la rencontre du Moulin de la Galette.

 

 A notre droite, nous retrouvons la rue des Abbesses haute en couleurs, chaude de ses bars à vins.




"Et la rue
Monte, monte toujours
Vers Montmartre, là-haut,
Vers ses moulins si beaux
Ses moulins tout là-haut
Rue Lepic."



(Yves Montand - 1951)







Partager cet article

Repost 0

commentaires

Rolvel 14/02/2010 23:34


Ca change de voir ce quartier avec sa parure nocturne...
C'est vrai que j'y passe essentiellement en journée.


Armide 16/02/2010 00:20


J'ai la chance de pouvoir l'admirer à toute heure. Mais le manque d'activité des moulins manque. Quelle vie !


Martine Réunion 11/02/2010 08:54


Toute une atmosphère, unique !!!!!


Armide 16/02/2010 13:23


Pas d'effort de montée pour toi en ce moment. Alors, je me fais un plaisir de te transporter.


eleonor 10/02/2010 10:57


il parait qu'a Paris il y a des restaurants ou on ne mange que du fromage! un rêve! il faudra bien que je me fasse se plaisir un jour....


Armide 11/02/2010 01:54


J'ignorais cela. Il me faut faire des recherche. Je suis une adpte des fromages !
Merci pour l'info. je te ferai savoir.


nicole 07/02/2010 18:00


Hello les baladeurs, la nuit c'est vraiment bien. J'ai les épaules qui se remontent en lisant, comme si j'avais froid. Je vous fais à tous les deux une caresse Nicole


Armide 09/02/2010 00:09


Il faisait un froid de canard dans la rue Lepic (et mon chien qui n'aime pas cela du tout). Mais quand la nostalgie me prend (j'ai habité le village), elle nous lâche difficilement.


F. Claire 07/02/2010 17:45


Comment Pistol pendant tes balades résiste-t-il à toutes les odoeurs qui transparaissent dans tes photos ?
F. Claire


Armide 09/02/2010 00:15


Il m'ordonne d'arrêter pour les humer. Je lui accorde volontier cette trève paradisiaque. Il le mérite.


Présentation

  • : Balades avec mon chien
  • Balades avec mon chien
  • : Mes promenades avec Pistol, bouledogue français ; sa vie, ses amis chats, chiens, vaches et chevaux. Balades insolites dans Paris et ses environs. Nos voyages, nos lectures, nos loisirs.
  • Contact

Un éloge !

Nous autres français sommes bien égoïstes. Lorsqu un pays dispose d un blog comme Balades avec mon chien, il devrait le traduire en anglais, italien, espagnol, japonnais, chinois etc... que le reste du monde en profite. D ailleurs, Armide mérite un auditoire bien plus large que 60 millions d internautes (plus quelques belges, suisses, quebecois). En tous cas, j adore Balades avec mon chien et je suis loin d être seule !

       

Rechercher

Récompenses



Archives