Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 janvier 2011 6 08 /01 /janvier /2011 22:06

 

 

 

Construite par Delebarre et Godon, sous la direction de Baltard, dans le style de la gare Saint-Lazare ce gigantesque entrepôt bâti à l'emplacement des anciens abattoirs de la Villette, pour abriter de 1873 à 1997, les Pompes Funèbres de Paris, est si vaste qu'il pourrait, dit-on abriter six terrains de foot.

1987 : Les activités funéraires sont désormais privatisées, et dix ans plus tard, les gigantesques carcasses d'acier nappées de pierre et de béton vont à leur tour disparaître...

 

Halle Curial au 104

 

Sauvé in extremis par la mairie de Paris, le 104 rue d'Aubervilliers ne tombera pas. 

 

Halle Curial - Jeu de miroirs et structures métalliques

 

Un cabinet d'architectes, "l'Atelier de Novembre, spécialisé dans l'urbanisme et la conception de bâtiments publics  est retenu. l' équipe d'architectes entreprend de reconvertir l'ancienne usine en y réalisant  un discret lifting : respect de la configuration originale du complexe, conservation des éléments décoratifs d'époque ... . 

 

 Deux concepteurs de théâtre, Robert Cantarella et Frédéric Fisbach, prennent la direction de l'établissement et invitent des artistes de tous horizons  à s'approprier l'espace et à en disposer selon leurs besoins. Ils logent sur place dans des ateliers qui leur sont réservés et présentent trois fois par an leurs oeuvres achevées.

 

Oeuvre de Michelangelo Pistoletto miroirs au 104

 

Lors de notre traversée de la halle Curial, autrefois affectée au transport des défunts, nous tentons vainement de contempler notre reflet...discontinu et interrompu, dans une enfilade  de miroirs brisés, , à  lors du happening de Michelangelo Pistoletto,"Twenty Two less Two"

 

 

Halle Curial et Ecuries en sous sol au 104

 

 Remontant du sous-sol, où se trouvent encore les emplacements des anciennes écuries à chevaux, nous venons d'émerger d'un labyrinthe de carton imaginé par  le même Pistoletto.

 

 

Verrière donnant Cour Curial au 104

      L'envers d'un point de vue vers l'endroit 

J'aime passer de l'un à l'autre. 

 

 

Cour Curial - vue sur la verrière

 

      La visite s'achève sur un florilège vitré de panneaux lumineux qui souhaitent la  bienvenue en toutes les langues.  La récente démission de Robert Cantarella, à la suite du refus de la Mairie de Paris de renflouer le 104 qui souffre d'un déficit financier vient assombrir la visite Les artistes n'ayant pas pour propos de faire recette, un gestionnaire risque de reprendre la direction de l'établissement. 

 

 

Cour Curail angle

 

 Regard circulaire sur la Cour Curial et son château d'eau...

Souhaitons encore  longue vie au 104 !

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Armelle 04/07/2011 18:08



Cet endroit m'est inconnu ... alors merci de me le faire découvrir. C'est amusant, ça tombe à pic avec mes récents articles sur la Gare de Hambourg et l'art contemporain.


Bonne fin de journée !



Armide 04/07/2011 23:19



J'ai bien apprécié ce billet.



Amaryllis 24/01/2011 11:37



Il aurait été dommage de supprimer ce lieu si adapté à ce qu'il contient désormais que l'on pourrait croire qu'il a été édifié pour cela !



isabelle 20/01/2011 18:52



hélas l'argent rattrape toujours tout est maintenant il semble que rien n'existe en dehors d'une rentabilité financière.


Quel dommage... ! !



Sourour la Marocaine 17/01/2011 22:27



bonsoir mon amie tu m'inquiètes je te vois plus j'espère que tout va bien Pistol est il au plus mal donnes de tes nouvelels bises bonne soirée et @ bientôt






Audrey 17/01/2011 20:00



coucou j'espère que tout va bien pour toi et Pistol! je vous souhaite une très bonne semaine et une très bonne soirée! bisous



Présentation

  • : Balades avec mon chien
  • Balades avec mon chien
  • : Mes promenades avec Pistol, bouledogue français ; sa vie, ses amis chats, chiens, vaches et chevaux. Balades insolites dans Paris et ses environs. Nos voyages, nos lectures, nos loisirs.
  • Contact

Un éloge !

Nous autres français sommes bien égoïstes. Lorsqu un pays dispose d un blog comme Balades avec mon chien, il devrait le traduire en anglais, italien, espagnol, japonnais, chinois etc... que le reste du monde en profite. D ailleurs, Armide mérite un auditoire bien plus large que 60 millions d internautes (plus quelques belges, suisses, quebecois). En tous cas, j adore Balades avec mon chien et je suis loin d être seule !

       

Rechercher

Récompenses



Archives