Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juin 2011 2 28 /06 /juin /2011 16:43

 

 

 

 

    Un petit vent agréable est venu tempérer les ardeurs du soleil. A peine échappés de l' enceinte de  l'Hôpital nous remontons sans précipitation le boulevard éponyme.

Bd de l'Hôpital trottoirs ombragés

Nous foulons paresseusement le bitume du Boulevard de l'Hôpital qui gravit imperceptiblement l'une des sept collines de Paris. Pendant longtemps, rien ou pas grand chose n'a suscité un quelconque intérêt dans le treizième arrondissement, né en grande partie de l'absorption des villes ouvrières voisines, telles Gentilly, Ivry ou Villejuif.

Mais qui pourrait imaginer que les collines de Paris aient été jadis recouvertes de forêts ...

 

Colonne Meurisse - mai 2011- Bd de l'Hôpital

      Nous gravissons ce large boulevard qui n'en finit pas,  où une circulation automobile très dense ne fait que passer sans s'arrêter. Il  serait triste et monotone, s'il n'était bordée d'une double rangée d'arbres. Voie montante, "le boulevard du Midi" rêvé  en son temps par Louis XIV comme départ de la route de Fontainebleau...  ne révèle pas trace de vie, ou à peine, et sur un côté seulement où s'aligne sagement un panachage d'impersonnelles  brasseries et de restaurants asiatiques. A droite, une rue  descend presque pic vers le cinquième arrondissement, tandis que d'autres prennent le chemin des écoliers et biaisent en s'enfonçant dans les contrebas de l'ancien mur des Fermiers Généraux. Une  rue traverse le boulevard de l'Hôpital ; elle honore la mémoire de Jeanne d'Arc et reste indissociable d' un quartier où s'agglutinait la misère, et où aujourd'hui souvent encore la précarité se devine ; refaite à neuf, elle contourne l'hôpital et  va  se jeter au pied des grandes tours de l'avenue Vincent Auriol..

 

Ombres et lumières sur la façade de l'école des Arts et

 

 Nous venons de longer distraitement  une imposante bâtisse dont l'austère façade est, de façon heureuse, adoucie par les ombres dentelées des arbres.

 

 Portail d'entrée Ecole Nationale des Arts et Métiers- Bd

 

 L'établissement conçu par l'architecte Georges Roussy est inauguré en 1912. Il a été bâti sur les terrains des anciens abattoirs de Villejuif alors implanté dans  le hameau d'Austerlitz lequel faisait encore partie de la commune d'Ivry jusqu'à son absortion partielle à Paris en 1860.

 Réquisitionnée pour abriter les munitions au cours de la Première Guerre Mondiale, l'école ne prendra ses fonctions effectives qu'en 1920

 

Tympan Ecole Nationale des Arts et Métiers - Bd de l'Hôpi

Le fronton du portail de l'édifice est baigné de soleil : Il s'agit de l'Ecole Nationale des Arts et Métiers, fondée par le même François-Alexandre de la Rochefoucauld, duc de Liancourt, auquel un pavillon de soin au sein de la Nouvelle Pitié rend hommage.

L'Ecole forme en trois ans les "Gadz Arts" (traduire : les gars des Arts...et Métiers)


Immeubles 1880 - Bd de l'Hôpital

       Le cadre de verdure s'ouvre sur une enfilade d'immeubles 1900 : homogènes, hygiéniques, de style  art nouveau : Ils ne sont autres que les premières HBM (Habitations Bon Marché), ancètres de nos HLM.

Immeubles 1880 - Bd de l'Hôpital - façade

 

      L'impersonnel  boulevard de l'Hôpital  n'est pas si triste que ses abords me l'avaient laissée croire. Je ne peux m'empêcher d'admirer l'étrange mélange d'encorbellements et d'arcs, la variété des ornementations généreusement déployés à l'aube du vingtième siècle.

 

Rue Watteau Paris XIII

      Ce petit rond point coloré enlace la petite rue Watteau qui ne mène pas bien loin. Il s'offre comme un sourire au passant las de la monotonie relative du chemin  parcouru.

 

 

Déco mur de HLM - Bd de l'Hôpital - Détails

      Sur les parois aveugles d'une HLM de notre siècle, on dénonce, à corps et à cris, la multiplication des tours de Babel et le climat d'anonymat pesant qu'elles suscitent trop souvent.

 

Eglise St Marcel - Façade de vitrail - Vierge

 

Je reste clouée quelques instants devant le portail d'une église résolument contemporaine, dont la façade est entièrement constituée par un gigantesque vitrail à l'effigie de Saint-Marcel (réalisé par le maitre verrier Guérin).

L'église  actuelle a été construite dans les années 1960 sur l'emplacement d'un lieu de culte de style néo-gothique érigé vers 1850 (qui menaçait de s'effondrer), déjà dédiée à Saint Marcel (protecteur de La Cité, au même titre que Saint Denis et Sainte Geneviève). 

 

Eglise St Marcel - Bd de l'Hôpital - clocher

La Ville de Paris qui a tenu à rendre hommage à la figure mythique de notre capitale, a participé grandement à la reconstruction de l'église qui abrite un reliquaire contenant les restes de  Saint Marcel.

Les  Trois cloches (également données par la Ville de Paris),  logées au sommet de la pyramide ont pour noms Honorine, Geneviève et Rosalie.

 Les habitants du quartier prétendent que le coq juché, au fait de l'édifice, prédit la pluie et le beau temps...

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Barbizon 08/07/2011 16:08



Merci pour ce reportage, quel plaisir de redecouvrir cette ville, les villes en Asie sont si laides...enfin pas toutes mais presque. A bientot, Barbizon



vikki 06/07/2011 09:28



il doit y faire bon sous ces arbres quand il fait chaud a Paris .


j'aime beaucoup ces immeubles de 1900.


a bientôt !



Armide 06/07/2011 16:41



Agréable l'été ; en hiver les feuillages disparaisssent mais les avenues d'Haussmann restent aérées, mais sévères..



Jacqueline 04/07/2011 19:18



Le gout des architectes des HBM est loin de ceux (si ils existent!) de nos "cages à lapins" actuelles! Heureusement que le créateur de ce gigantesque tag a su donner un peu de vie à ce morne
immeuble ...



Armide 04/07/2011 23:17



Les arts de la rue arrangent parfois les décors.



Misa leshumeursdartemis 04/07/2011 14:44



oh la la, ces balades dans un quartier parisien que je connais un peu, me rappellent toutes ces réunions auxquelles je me suis rendue à la Pitié Salpétrière... que de souvenirs !!! Très bonne fin
de journée.



eva 04/07/2011 12:28



De belles photos ensoleillées d'une architecture moderne !



Présentation

  • : Balades avec mon chien
  • Balades avec mon chien
  • : Mes promenades avec Pistol, bouledogue français ; sa vie, ses amis chats, chiens, vaches et chevaux. Balades insolites dans Paris et ses environs. Nos voyages, nos lectures, nos loisirs.
  • Contact

Un éloge !

Nous autres français sommes bien égoïstes. Lorsqu un pays dispose d un blog comme Balades avec mon chien, il devrait le traduire en anglais, italien, espagnol, japonnais, chinois etc... que le reste du monde en profite. D ailleurs, Armide mérite un auditoire bien plus large que 60 millions d internautes (plus quelques belges, suisses, quebecois). En tous cas, j adore Balades avec mon chien et je suis loin d être seule !

       

Rechercher

Récompenses



Archives