Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 mai 2011 3 11 /05 /mai /2011 23:52

 

 

Tout à coup, le grand orgue a donné de la voix...

Grand orgue- Si Louis de la Pitié

Retenue sur place par la puissance de son coffre, je m'en serais voulue d'échapper à son emprise. J'ai trouvé mille prétextes pour m'attarder en furetant dans les replis de la douce et lumineuse Chapelle Saint-Louis.

 

Baptistère - St Louis de la Pitié 2

A l'aune du buffet du Grand orgue, j'ai aperçu un baptistère de calcaire gravé.

L'auteur est anonyme

 

St Louis de la Pitié - centre choeur et maître-autel

Revenant sur mes pas, j'ai traversé l'espace central où, au temps des rois, le maître-autel était posé.


Fresque murale - St Louis de la Pitié

 Magnétisée par l'étincelant  tabernacle XVIIè,  je me suis laissée transporter par  la luminescence de la Cène représentée sur la porte. Me retournant par mégarde, j'ai été saisie par un  contraste marqué par la présence d'un voyageur de l'existence, recroquevillé sur une petite chaise, au pied d'une inquiétante fresque murale . 

 

Fresque murale Saint Louis de la Pitié

L'homme aura trouvé à l'ombre, un endroit où décharger ses épaules d'un trop lourd fardeau, où reposer ses pieds fatigués d'un parcours semé d'embûches. Parviendra-t-il à à obtenir la grâce d' un réconfort momentané à l'abri de ce coin sombre ? Pourra-t-il  entrevoir la lumière au bout de l'enfer ?

 

Banc de choeur - St Louis de la Pitié

Échappant  à l'explosion silencieuse des tourments contenus dans cette discrète enclave, mon regard effleure de plus aimables détails.

Détail banc de choeur - St Louis de la Pitié

une colombe apporte son message de paix...aux hommes de bonne volonté

 

Lutrin - St Louis de la Pitié 3

Survolant une chapelle voisine, je découvre un lutrin du XVIIIè en fer forgé qui m'a été signalé,

Lutrin - Pied - St Louis de la Pitié

dont le pied est orné d'un côté des initiales de Saint Louis, de l'autre d'un SV comme Saint-Vincent.


Orgue XIX St Louis de la Pitié

La chapelle attenante, dédiée au culte, abrite un orgue XIX è

 

Bénitier - St Louis de la Pitié

Retour à la nef qui nous emmène de l'entrée, à l'espace du dôme, de l'obscurité vers la lumière. A passage, je remarque un bénitier dépourvu d'ornement

Oculus - St Louis de la Pitié

avant d'admirer les détails du vitrail d'un oculus,

Bénitier 2 St Louis de la Pitié

Dans la chapelle dédiée au culte, un autre béniter plus ouvragé

Oculus blanc centre polychrome- St Louis de la Pitité

et un autre oculus... polychrome en son centre et entouré d'une frise.

Horaires des messes - St Louis de la Pitié

Les murs ont vu tourments, souffrances et indignités des incarcérés,  plus d'un siècle durant, puis l'horreur d'un massacre, l'abandon aux lendemains de la Révolution, le moulin quotidien des suppliques pour d'improbables guérisons, des voeux exaucés.

La messe est dite : La Chapelle Saint-Louis de la Salpêtrière à repris vie. Les messes y sont toujours dites...

 

St Louis devant la chapelle - patchwork

Les fidèles de la Chapelle ont tenu à rendre à leur façon un hommage à  Saint Louis, bien connu dans l'imagerie populaire comme "le roi pieux" détenteur sur terre de la justice divine...

 

 


 

Repost 0
7 mai 2011 6 07 /05 /mai /2011 16:01

 

 

A choeur hexagonal correspond un dôme ... hexagonal. La toiture en bois tout simple (surmontée d'un lanternon visible de l'extérieur) qui devait magnifier la présence de l'autel, en ce temps là, placé au centre, exerce sur moi un effet magnétique

Intérieur - dome St Louis de la Pitié

 Des chapelles vers le centre, les yeux se tournaient vers le maître-autel,  éclairé par la lumière blanche de huit vitraux.

Uniques instants de répit lumineux .

 

Vitraux - St Louis de la Pitié

Les vitraux, d'origine, ne sont agrémentés d'aucun motif ; la chapelle a été bâtie lors de la Contre Réforme, une période iconoclaste en réaction au style gothique et ses déploiements de couleurs.

 

 

Maître Autel - St Louis de la Pitié

        La Révolution, les guerres et l'oubli n' ont laissé à la Chapelle qu 'un mobilier des plus restreints.

  Désormais relégué dans la chapelle principale, un maître-autel  paré de rouge et d'or perpétue la mission spirituelle de l'église.

Tabernacle - St Louis de la Pitité

    D'or étincelante, la porte du tabernacle abrite la Cène.

 

 

Statue de Mère Thérésa - St Louis de la Pitié

Me dirigeant vers la sortie, m'apparaît  un visage familier éclairé d'un  bon sourire

Mère Teresa de Calcutta, la fondatrice enthousiaste des Missions de la Charité, celle qui voua sa vie à aider "les pauvres d’entre les pauvres",

 "les rejetés, les mal-aimés, les négligés.” 

 

Portrait de Mère Thérésa - St Louis de la Pitié

 

«On ne fait pas de grandes choses, mais seulement des petites avec un amour immense.»

 


Repost 0
4 mai 2011 3 04 /05 /mai /2011 20:28

 

 

 

 

    Saisie dès le seuil par l'affichage de reconnaissances multiples, gravées en lettres d'or sur des plaques de marbre  fixées côte à côte sur les murs, je procède timidement, un peu impressionnée par l'aspect spectral d'un lieu de culte étrangement désert et donnant libre accès, de part et d'autre, à l'espace végétal d'une cour inondée de soleil.. 

 

Plaques de marbres - grâces St Louis de la itiéGrâces sur marbre

 

           A la demande de Louis XIV, l'architecte Le Vau entreprit la construction d'une chapelle, suffisamment vaste pour accueillir une nombreuse assistance de marginaux qu'il convenait de ne pas mélanger. Le Vau pris de court par la mort, au cours de la décennie que nécessita sa construction, son confrère Libéral Bruant reprit en main les travaux : la Chapelle Saint-Louis de la Pitié fut achevée en 1679.

 

St Louis de la Pitié - Vue intérieur

 

           L' édifice, d'inspiration baroque, m'apparaît dépouillé et me confond tant par la douceur de ses voûtes que par les méandres de son  parcours. où les éléments semblent se faire l'écho les uns des autres et se refléter indéfiniment.

Le plan de la chapelle figure une croix dont les axes principaux sont définis par quatre nefs principales, lesquelles desservent chacune une chapelle, à laquelle s'ajoute une chapelle annexe octogonale; chacune d'elle est accessible de l'extérieur par une porte qui lui est propre. Le tout est soigneusement cloisonné pour éviter la contamination des maladies et des miasmes. Les nefs aboutissent sans se rencontrer sous une voûte octogonale éclairée par la lumière du jour. 

 

 

Troncs pour les soins - St Louis de la Pitié

La Chapelle Saint-Louis de la Pitié garde les stigmates douloureuses de la misère, de la maladie et de l'histoire. Filles-mères, malades,  enfants trouvés (qu'on appelle les Saints Anges), petites vieilles usées, tricoteuses encore capables de travailler qu'on employait à des travaux de lingerie et de couture et  dont les travaux permettaient de financer l'hospice, démentes et criminelles (femmes de petits vertu, voleuses) enchaînées sous la surveillance souvent brutale d'archers (soldats armés) vivaient hermétiquement recluses, sans espoir de salut.    

 

Orgue - St Louis de la Pitié

          Survint la Révolution, la chapelle fut réquisitionnée pour servir d'entrepôt à grains et tomba dans le délabrement et l'oubli. Toujours debout, elle vit se dérouler les massacres de  septembre 1792 : des envahisseurs Prussiens qui avaient décidé de vider les prisons s'en prirent aux femmes de l'hôpital général qui périrent violées, épouvantées et éventrées...

 

Orgue vu de près - St Louis de la Pitié

 

La chapelle Saint Louis de la Pitié a heureusement bénéficié d'un regain d'intérêt et d'une réhabilitation réalisée en grande partie grâce au soutien financier d'une association. Bien qu'elle ait gardé sa mission cultuelle, elle se prête désormais à l'accueil d'événements culturels et de concerts.

J'admire aujourd'hui le buffet d'orgue, classé monument historique généreusement sculpté 


Porte Sacristie St Louis de la Pitié

la porte de chêne massif donnant accès à la sacristie,

 

Ste Anne, La Vierge et l'Enfant - St Louis de la Pitié

           un marbre provenant de l'hôpital de la Charité :

Sainte Anne, la Vierge et l'enfant .


Jésus en bas de sa Croix - St Louis de la Pitié

des scènes bibliques, uniques ornements des chapelles,

 

 

Intérieur St Louis de la Pitié

 

Je viens d'atteindre le centre, un grand espace circulaire qui soutient le dôme.

La nef opposée à  celle de l'orgue abrite  le maître-autel.

 

 

 

Repost 0
2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 17:36

 

 

 

 

Magnétisés par l'approche encore incertaine d'un vaste hangar où viennent se jeter les faisceaux métalliques, nous traversons l'avenue Vincent Auriol     

Gare d'Austerlitz et dome Salpètrière vue du Bd Vincent A

           Un château d'eau, une haie d'honneur de câbles électriques ... les courbes rectilignes des voies ferrées s'interrompant, s'entrecroisent, se chevauchent, se contredisent avant de trouver place et de se ranger en accord parfait. Mais plus loin, un dôme se singularise de l'amas de ferraille.

 

      Nous venons d'être éconduits du territoire de chasse gardée qui entoure la Halle Freyssinet en ce dimanche après midi, renonçons à gravir les volées de marches qui mènent au métro aérien. En face de l'édicule, se dresse un immeuble de béton hermétique et percé d'orifices rectangulaires. Le pragmatique blockhaus  abrite un très sérieux institut de cardiologie. Une entrée officieuse qui mène à une oasis de verdure se tient à ses côtés ; nous entreprenons, dans le sens inverse des panneaux de direction, la traversée des jardins d'un vénérable hôpital de Paris.

 

 

Arrivée La Pitié - Vincent Auriol

 

La Pitié Salpêtrière, une sévère accolade  qui  parvient à contenir toutes entières, d'une main la grande détresse, de l'autre l'apparente bienveillance d'une volonté de soulager la misère humaine.


Allée centrale - La Pitié

Un vigile s'est approché de nous : il demande ce que nous cherchons et m'enjoint à laisser un peu de repos à mon apn. Il se radoucit et m'indique un chemin : tout droit, tout droit, tout droit.

 Nous nous laissons porter comme dans un rêve, et traversons une enfilade  des porches  qui ouvrent chaque fois sur de nouvelles cours (les "divisions"). A nos côtés, des familles entières s'adonnent à une promenade dominicale ordinaire, les enfants jouent à chat, des couples plus âgés s'interrogent avec recueillement sur l'âge et la fonction des bâtiments qu'ils rencontrent sur leur chemin. L'urgence et l'affliction semblent loin de ce monde.

Panneau Allée de la Lingerie - La Pitié

Et pourtant, des panneaux rappellent discrètement la mission première de la petite cité jardin où de parfaits inconnus se croisent en souriant ; L'Avenue de l'Hôpital Général remonte le temps, au gré des allées qui l'entrecoupent latéralement  (rues des Fermiers Généraux, Esquirol, de l'Infirmerie Générale, de la Lingerie), ou parallèlement (Rues Saint Vincent de Paul, Allée Le Vau, Avenue de la Nouvelle Pitié) et évoquent de près ou de loin l'historique des lieux. 

 

Jardins de la Pitité et anciens bâtiments

On désigne par salpêtre  l'aggloméra de résidus (composés en grande partie de chlorure de sodium) qu'on trouve sur les vieux murs.

 

 Sous Louis XIII une structure hospitalière ayant pour vocation de recueillir les femmes en couches est édifiée, à l'emplacement d'une fabrique de poudre implantée au milieu d'un village qui comprenait un château sur les terrains marécageux de l'Arsenal (bras mort de la Seine). L'hôpital général est agrandi en 1654, à la demande la régente Anne d'Autriche (Louis XIV n'a que seize ans), sous l'influence de Saint Vincent de Paul, par les architectes Le Vau et Muet. Il occupe l'emplacement actuel de la gare d'Austerlitz et une partie du Jardin des Plantes.

 

Le plus ancien hôpital de Paris, l'Hôtel Dieu,  édifié au Moyen-Âge pour recueillir les pèlerins, les démunis et les malades, ne peut plus répondre aux besoins des exclus dont le nombre ne cesse d'augmenter.  

C'est alors que le pouvoir royal  tout en prenant aux ecclésiastiques l'hégémonie de la fonction hospitalière,  décide d'enfermer quiconque risquerait  de porter atteinte à  l'ordre public : femmes de mauvaises vie, vagabonds, fous, mourants, malades contagieux . Né d'une  vocation évangéliste plus que charitable, le traitement des infortunés se fait répressif autant qu'arbitraire : survient l'heure du grand enfermement des pauvres. Mauvais traitements et privations de toutes sortes sont le lot des pensionnaires vulnérables et sans défense.

Afin de catégoriser les parias de la société, plusieurs hôpitaux sont construits à cette époque : Laennec (Hospice des Incurables), Saint-Louis (pour les pestiférés). Les femmes sont incarcérées dans les bâtiments de la Salpêtrière, les hommes à Notre Dame de la Pitié (rue Lacépède, non loin de l'actuelle Grande Mosquée de Paris), les garçons à Bicêtre.

Un coin de la Pitié et le dome de St Louis

A pas réguliers et contenus, nous nous faisons chaque instant plus proches du dôme, dont vous apercevions la silhouette le long des voies ferrées, presque au même niveau, de loin, que le hangar de la Gare d'Austerlitz. Nous goûtons la douceur du jardin qui favorise les guérisons, et apporte dans les pires moments, espoir et réconfort.

 

Entrée latérale - St Louis de la Pitié

Le dôme couronne une chapelle aux bras en croix. Initiée par Le Vau, achevée par Bruant , elle porte le nom de Saint-Louis de la Salpêtrière

 

St Louis de la Pitié - vue intérieur2

 

      Vas et viens de passants, d'un pavillon de l'hôpital à l'autre ; ils traversent d'une traite les nefs que vient interrompre un espace central éclairé par le soleil, et se dirigent à la hâte vers une coure opposée.

Autant de passagers du temps avec leur propre histoire, chacun accomplissant sa marche sur l'adversité dans l'espérance.

 

 

 

 

 

Repost 0
27 avril 2011 3 27 /04 /avril /2011 23:39

 

 

 

 

 

     Il faut bien des souris...

 Maestro et l'ordi

      pour mordre un chat !

 

 

 

 


Repost 0
25 avril 2011 1 25 /04 /avril /2011 16:14

 

 

 

 

Il nous fallait interrompre notre balade en cours pour la trouver

 

Oeuf de Pâques au petit point

 

 

L'oeuf est rond mais pas tout à fait : ce ne pouvait être cela

 

 

Bouledogue français dans une mare de pétales

 

Nous avons tout passé au peigne fin, avons tout retourné, tout reniflé : en vain ! Nous nous  sommes résolus à revenir sur nos pas ... au creux de l'hiver

 

 Hiver ave de Clichy

      pour enfin flairer, en arpentant l'avenue de Clichy une piste digne d'intérêt 

Pomme et socle de Franck Scurti

Haut perchée  sur un cube de verre multicolore, "La Quatrième Pomme", façonnée par Franck Scurti  à l'image d'une planète qu'il souhaite harmonieuse, domine l' avenue, en opposant à son austérité une rotondité simple,  réconfortante, 

 Pomme et socle de Franck Scurti 2

Protégé par les coloris primaires  mais aussi secondaires (symbolisant la diversité) d'une vitrine, on distingue un socle qui portait jadis une représentation  de Charles Fourier. La sculpture du défenseur des idées socialistes et du féministes, a  été arrachée à son socle, et fondue par les Allemands. Dire qu'il nous arrivait, abrutis que nous sommes, par le vas et viens incessant des voitures,  de nous heurter à la pierre de tonnerre devenue anonyme et importune au bout de l'allée centrale de l'artère à grande circulation

 

 

Pomme et socle de Franck Scurti 4

 

Attirés par  la diversité des couleurs, qui se fondent les unes dans les autres, et se transforment comme mues par la magie d'un kaléidoscope, nous nous prenons à faire le tour du "cadeau" avec la circonspection d'un enfant devant un nouveau jouet.

 

Pomme de Franck Scurty - ave de Clichy

 

A la pomme qui coûta à Adam et à tous les siens la plénitude éternelle, suivit la pomme qui tombant sur le crâne de Newton déclancha la  théorie de la gravitation universelle. Plus tard nacquit le  célèbre logo d'Apple... Et nous,  nous venons enfin de la trouver, cette "Quatrième Pomme" qui nous manquait.

 

 

Nos l'offrons bien volontiers à notre amie Hauteclaire link pour sa communauté"Ombres et Lumières" (le thème de la semaine portant sur les boules)


Repost 0
22 avril 2011 5 22 /04 /avril /2011 22:37

 

 

 

 

 

 

 

En France, on se réfère à la fameuse "toilette de chat" pour faire allusion à l'accomplissement escamoté, par nos congénères humains, d'un devoir d'hygiène.

En Anglais, le  "cat nap" renvoie au petit somme éludé... du chat qui ne dormirait  que d'un oeil, avant de vaquer à d'autres jeux.

Autant d'expressions  pour évoquer, à tort ou à raison,  l'amateurisme et la désinvolture aristocratiques affichés par nos  félins ; les greffiers du monde  se contenteraient  d'esquisser avec détachement les activités vitales de l'existence, jusqu'à les faire paraître accessoires.

 

Ainsi va la vie...

 

Mines de Zelda 1

 

Qui a tout, 

 

Mines de Zelda 3

ne tente plus rien.

 

Mines de Zelda 5

 

Quand le chat est las

 

Mines de Zelda 4
les souris dansent

 

Mines de Zelda 7

 

"Mais pardonnez, déjà je m'abandonne, Tout mon corps s'apaise, je rentre en moi-même pour retrouver, un instant seulement, mon état de béatitude, et de plénitude protoplasmique".

 

 

Repost 0
17 avril 2011 7 17 /04 /avril /2011 02:31

 

 

  Nous avons traversé de nouveau l'esplanade de la BNF pour défier cette fois, la barrière ferrailleuse encaissée qui semble vouloir  barrer la route. Il nous plaît de défier les interdits et de forcer l'envers des apparences

 

Anciens wagons taggués - voies gare d'Austerliz, vue de l'

     A la queue leu leu, des wagons figés par le temps prêtent complaisamment leur flanc à l'expression graffique qui se déroule en ruban ininterrompu.

 

Centre d'information Paris Rive Gauche - avenue de France

      L'Avenue de France, encore déserte sur cette portion de territoire, a grandi. Pour toute question indiscrète sur l'avenir du quartier, ou pour une simple demande de renseignement, on peut franchir une porte de verre insérée dans la paroi bleu azur d'un mobile home.

Mais le soir tombe, les employés, d'allure très comme il faut,  ferment les portes avec un soulagement non dissimulé.  Me voilà seule ou presque à fouler des â cotés pas toujours très stabilisées. J'ai l'exclusivité du paysage. Le soleil rougeoie et s'étire en lames de feu au-dessus des aiguillages moribonds, mais il me faut discrètement le gagner de vitesse, sans vouloir donner corps à  une sourde craindre d'être surprise par la nuit, encore moins à la survenue d'hypothétiques tribulations.

 

Métro aérien Quai de la Gare

 

    Le désert  débouche quelque part sur l'avenue Vincent Auriol rendue plus vivante par la présence continue du pont aérien du métro qui se niche de temps en temps pour reprendre souffle, au creux d'un édicule de verre et d'acier

 

 

 

Entrée Halle Freyssinet en face du métro Chevaleret

           Un peu plus loin je me sens happée par la gueule d'un monstre ; elle s'ouvre tout grand et reste figée dans sa béance.

 

Panneau d'entrée Halle Freyssinet

    Puis-je entrer, est-ce permis ?

 

Panneau Monoprix - Convention - Halle Freyssinet

      Le soleil inonde une courette attenante à d'anciens entrepôts de la SNCF, désaffectés de leur fonctions premières semble-t-il,  tandis que des panneaux tout simplement Monoprix arborent curieusement des propos revendicateurs.

 

Sculpture tisserand devant la Halle Freyssinet 1

      Le soleil rouge feu vient s'encastrer quelques fractions de minutes dans des niches tout à fait rectangulaires délimitées par les contours des orifices d'un immeuble de béton qui instantanément, se transfigure en fantasmagorique édifice étincelant.


Sculpture Tisserand - Halle Freyssinet 2

       Tournant le dos au soleil couchant d'une époque, "l'ironman"sans se démonter le moins du monde,  tisse impassiblement sa vie .


Ancien hanger SNCF Gare d'Austerliz devenu Halle Freyssinet

       Depuis 1970, les entrepôts ferroviaires de la gare d'Austerlitz, conçus en 1927 par Freyssinet, abritaient  le service national de messagerie.

Dans les années 1990, le SERNAM impuissant à se soustraire à l'épidémie galopante des privatisations, éclata.

Les portes de ses ateliers restent fermés.

L'avenir de la structure,  qui au-delà de ses portails métalliques sans prétention, représente un modèle d'architecture ferroviaire, est incertain.

Reconversion,  amputation ou destruction : le débat fait rage

Confié pour le moment à une société privée, l'ancien espace SERNAM dédié à l'événementiel, bénéficie depuis 2009 d'un sursis de cinq ans.

 

Silhouette de la Halle Freyssinet

 

Un vigile discrètement embusqué dans l'ombre arrondie d'un auvent, me demande  ce que je cherche ... Sa réponse laconique, bien que parfaitement amène, ne me laisse aucun doute sur le caractère strictement  restreint de l'accès au lieu.

Les trois grandioses nefs métalliques  restent jusqu'à nouvel ordre inacessibles au promeneur lambda. Un contre jour crépusculaire enveloppe dans un linceul prémonitoire,  les formes arrondies des issues

 

Bar La nouvelle gare - entrée Halle Freyssinet

 

Nous sommes dimanche, en fin d'après midi : La nouvelle gare comme l'ancienne se repose.

Un calme momentané précédant un rebond dont la nature indéterminée flotte en suspension ...

 

 

 

 

Repost 0
14 avril 2011 4 14 /04 /avril /2011 01:53

 

      A mi chemin entre le pont de Tolbiac et le Pont de Bercy, nous venons de passer subrepticement sous les dessous entrelacés de la passerelle Simone de Beauvoir, qui depuis 2006, enjambe la Seine  avec la grâce et la légèreté d'une sauterelle

 

 

Kiosque flottant - Quai Mauriac

      Sauvée des eaux à la suite d'un naufrage survenu en janvier 2009 à la suite d'une période de dégel, la péniche au toit blanc qui fait office de kiosque à musique sur berge,  a repris ses activités musicales. Il est quinze heures trente en ce jour d'avril : encore calme et déserte, la salle s'animera ce soir au gré de concerts programmés

 

Piscine Josephine Baker sur la Seine

      A proximité, une masse grise, un peu lourde, celle d'un étonnant bunker rectangulaire de verre et d'acier .

Il flotte !


Il n'est autre qu'une que la coquille d'une toute nouvelle piscine flottante, dont le nom rappelle les Heures Glorieuses d'une parisienne d'adoption qui déployait  l'ambre et le dynamisme du monde. Boséphine Baker la bien aimée, dansait le Charleston aux Folies Bergères...mais jouait aussi un rôle prédominant en tant qu' active opposante au racisme. Figure active de la Résistance aux heures les plus sombres de la deuxième guerre mondiale, elle doit sa célèbrité autant à son engagement, aux côtés de Martin Luther King, pour la défense de l'égalité des droits civils , qu'au pagne de bananes, qui en certaines occasions, constituait son unique tenue vestimentaire

La piscine Josephine Baker renvoie également au souvenir d'un autre "établissement de bains" longtemps amarré quai Anatole France, à proximité de la très sérieuse Assemblé Nationale. Baptisée du nom de son instigateur, le maître nageur Deligny, le séduisant décorum d'arches, de cuivre, et de bois sculpté (édifié en 1801) disparaissait en quelques minutes, et dans la plus grande discrétion à l'aube du 3 juillet 1993 au fond des eaux de la Seine.

Là où une société dorée s'exhibait  au soleil, en se débarrassant de toute contrainte vestimentaire jugée superflue, le toit de la nouvelle piscine s'escamote aux beaux jours.

Austérité, sobriété contemporaine,  élégance dans ses lignes peut-on en débattre... Minimalisme pragmatique si l'on en juge : sans doute fait-il toujours aussi bon se purifier de la pollution urbaine dans des eaux à ciel ouvert, au plus chaud de l'été

 

 

 

 

Intérieur piscine Josephine Baker 3

      Avril compte tenu de ses mesures thermiques en dents de scie, incite à la prudence. La Seine s'affiche en vitrine.

Intérieur piscine Jpséphine Baker 1

      En avril,  les espaces aquatiques ne connaissent pas encore la saturation des heures chaudes.

Intérieur Pisvine Joséphine Baker 2

      Les pavillons nautiques, notes festives s'intègrent dans les volumes définies par l'horizontalité et la verticalité de lignes. Elles finissent par se rencontrer  à la faveur d'un discret arrondi amorcé  à la jonction des parois et de de la toiture. Tuyaux et tubes, comme à Beaubourg agrémente l'espace d'une touche ludique.

Piscine Josephine Baker

Une rampe en taille douce offre une accès aux handicapés et aux poussettes.

Toutes proportions gardées, et ce,  d'autant que Pistol nage comme un fer à repasser, nous renonçons aux flots bleus du golfe clair...

Pont de Bercy et ligne 6 du métro aérien

 

Sur le pont de Barcy court le métro. Nous atteignons une gare...

 


Repost 0
12 avril 2011 2 12 /04 /avril /2011 15:39

 

 

Incités par le clapotement continuel des flots à laisser libre cours à notre flânerie,

 

Péniche El Alamein - poupe

 

nous allons de surprise en surprise en rencontrant, à trois pas du bâteau-phare,  un îlot flottant, hérissé de créatures végétales, toutes voiles dehors. Nous nous en approchons avec la circonspection qu'impose l'insolite d'une telle découverte.... 

 

Péniche café végétale - El Alamein -coque

 

Il s'agit d'une Arche, où cette fois les espèces animales semblent avoir été  supplantées par  une multitude de créatures à demi endormies, en ce début de printemps. Des cascades de spécimens plus ou moins exotiques accrochés, agglutinés, supersposés, occultent  de leur abondance, le mauve tendre de l'embarcation.

 

Péniche café végétale El Alamein

    De simples promeneurs séduits par l'exubérance végétale d'une oasis, se sont invités à bord ;

contre toute attente, ils  ont trouvé à s'attabler confortablement sur le pont.

La nature à bord va s'étoffer, les bourgeons se préparent à éclater en jeux de couleurs, et  comme tout les soirs, ce sera musique du monde, pour tout le monde.

 

Péniche El Alamein - canards devant la véranda

 

A quai, des canards battent la semelle. Plus loin, des pigeons qui n'ont rien perdu de leur tradition voyageuse viennent de faire escale sur le port. Ils transmettent les nouvelles ou les évoquent :

 

Canards devant l'entrée de la péniche El Alamein

 

El' Alamein... Un port de pêche égyptien, théâtre, lors de la Campagne d'Afrique en 1942, d'une série d'affrontements puis d'une victoire décisive en faveur des troupes anglaises sur l'Axe (Berlin, Rome et Tokyo)...

 

 

 

 

Repost 0

Présentation

  • : Balades avec mon chien
  • Balades avec mon chien
  • : Mes promenades avec Pistol, bouledogue français ; sa vie, ses amis chats, chiens, vaches et chevaux. Balades insolites dans Paris et ses environs. Nos voyages, nos lectures, nos loisirs.
  • Contact

Un éloge !

Nous autres français sommes bien égoïstes. Lorsqu un pays dispose d un blog comme Balades avec mon chien, il devrait le traduire en anglais, italien, espagnol, japonnais, chinois etc... que le reste du monde en profite. D ailleurs, Armide mérite un auditoire bien plus large que 60 millions d internautes (plus quelques belges, suisses, quebecois). En tous cas, j adore Balades avec mon chien et je suis loin d être seule !

       

Rechercher

Récompenses



Archives