Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 novembre 2011 6 05 /11 /novembre /2011 21:13

 

 

 

     Caca dans vos chaussures

Armide

(photo du net)

J'ai fait

 

Mais depuis, Halloween est passée, et j'ai repris les bonnes manières

 

 

Repost 0
10 septembre 2011 6 10 /09 /septembre /2011 18:59

 

 

a trouvé une famille ...

 

 

image002

 

chez un couple de cousins amoureux des animaux.

Inconsolables du départ  de leur compagnon félin de longue date, ils ont rencontré Minougris.

Monsieur paraissait vouloir modérer les élans enthousiastes de sa femme qui toute à son affaire avec Minougris, menaçait de perdre souffle et d'oublier la position bipède.

 

 

Persan 3

"Minougris ? Un nom bien commun pour un chat hors norme aus allures lutines... Appelons, le Hélio  !"

Monsieur, dont Hélio  vient d'entourer les chevilles qu'il frôle de son pelage en ruban, vient  enfin d'être tout à fait gagné à la cause, et de donner un accord bienveillant au désir de sa femme. Un sourire amusé souligne sa moustache. 

Hélio va vivre à Paris, dans le voisinage immédiat de la maison de la radio. Mais, tout comme son prédécesseur, il accompagnera ses maîtres dans leur maison de campagne normande, la belle saison venue.

 

 

Chartreux fait sa prière avant d'aller dormir

Le coeur me serre de me séparer de mon petit compagnon, mais le réconfort de le savoir heureux et comblé par des mains amies atténue ma peine. Nous garderons le contact !

 

 

Repost 0
2 septembre 2011 5 02 /09 /septembre /2011 11:59

 

 

 

Je suis beau, attendrissant, féroce, et séduisant, tout en même temps dans l'exécution des tours dont j'ai hérité de mes ancêtres un savoir faire qu'il convient d'entretenir avec ferveur


Chartreux jouant de tout son long

Alors,  je mets en pratique mes talents, ma souplesse, ma retenue, mes détentes fantasques.     

 

 

Chartreux dans l'action

      Je mets tout mon coeur et mon allant à l'ouvrage,

même si la  scène  est factice

 

Chartreux faisant la pause

Piouuuuuuuu : quelques tâches sur la moquette ...

 

Chartreux gourmand 1

Mais il convient de ne pas cracher sur la soupe,

ni de laisser sa part au chien !

 

Chartreux et le petit marchand de sable

L'ordinaire est correct, la couche douce et molle...

 

Chartreux dort de toute sa longueur

Je peux me dérouler sans crainte.

Nul ne sait  ce que  réserve l'avenir...

 

 

 


 

 

Repost 0
30 août 2011 2 30 /08 /août /2011 18:12

 

 

 

Photo 335
mauve et bleuâtre, comme la gorge des ramiers…"


 

"Il lui dédia rapidement quelques litanies rituelles qui convenaient aux grâces caractéristiques et aux vertus d'une chatte dite des Chartreux, pure race, petite et parfaite...Mon petit ours à grosses joues...fine...fine chatte...mon pigeon bleu...Démon couleur de perle"

 

(Colette - La Chatte

 

 

Persan 3 

Presque identique en apparence à la  féline héroïne du roman de Colette, celui-ci errait dans un entrepôt désaffecté des environs de Paris. Affamé, il nous a suivis, plaçant résolument en nous sa confiance et sur survie . Parvenu par sa beauté et son bon naturel à nous attendrir, il a pris pension chez nous pour quelques jours, quelques semaines peut-être ...


      Il cherche un foyer qui saura l'apprécier et le choyer pour toujours.

 

 

 Persan 1

 

       Aimable et calin, il parait tout jeune, mais fait déjà montre de manières policées et d'un goût avéré du jeu et du contact.

 


 


image002

 

      « A fréquenter le chat, on ne risque que de s’enrichir. Serait-ce par calcul que depuis un demi-siècle je recherche sa compagnie ? »

 


Repost 0
24 août 2011 3 24 /08 /août /2011 00:40

 

 

Notre amie Cadix, reine de beauté au pelage chocolat, au galbe parfait,  labrador svelte au regard tendre,  caviste professionnelle, nageuse infatigable, chasseresse hors pair, bénévole dévouée dans les activités associatives auprès de nos aînés, guide interprète occasionnelle des camarades, a intercédé en faveur de  Pistol, auprès de  de son maître, qui détient un don particulièr.

Voeu exaucé : Pierre  s'est emparé de ses pinceaux et s'est ingénié, de longues heures durant, à capter avec une justesse qui nous a touchés, un instant de  bonheur et de complicité  partagés un jour d'été, lors d'une promenade sur les rives du lac Daumesnil, au coeur du bois de Vincennes. Il est parvenu à restituer à merveille le sourire plein d'entrain de son modèle au physique atypique.

Un matin, un grand paquet, emballé avec beaucoup de soin nous a été livré...

Le coeur battant d'anticipation, nous avons accueilli ce précieux cadeau,  l'avons extrait délicatement de ses emballages, et admiré un long moment, avant de  commander un cadre à sa mesure.

 

 Portrait officiel de Pistol signé P. Vich

 

Il a trouvé sa place dans notre living... Un moment fort qui passera à la postérité et dont la présence chaleureuse parmi nous de Pierre, Françoise et Cadix, témoignera longtemps de la générosité et du talent de nos amis blogueurs.

 

 

Photo 318

 

 

Je ne puis que recommander de suivre les pas de ces baladeurs dynamiques dans leur  beau pays charentais !

Repost 0
28 juillet 2011 4 28 /07 /juillet /2011 15:28

 

 

 

 

Pendant qu'il dort...

 

Bouledogue français sous la couette

et puisque les premiers engouements passés, la décapotable du Maître de céans est progressivement remisée dans l'oubli,

 

 

Maestro dans la poussette 4

je m'y installe, sans vergogne. Mes plans stratégiques pour remettre un peu de sens commun à l'ordre du jour, sont décomplexés et résolus.

Un chat issu d'une longue lignée de croisés,  sacrée depuis la nuit des temps, mérite bien autant les privilèges qu'un chien "de race", pataud, servile quémandeur de caresses, la truffe en quête perpétuelle, avide de répugnantes particules, et de menus reliefs. Du haut de ma superbe, je me prends à mépriser l'expansivité populaire et la zèle intempestif qui l'envoient tourbillonner dans des émois les plus vains .

Pour le moment, il dort ... ronfle comme un sonneur, et émet, d'une manière aléatoire, de sournois soufflets aux effluves fort incommodantes auxquelles il est prudent de se soustraire.

 

Maestro- terrasse -conversation

Par bonheur, le  grand air est en permanence à proximité,

MAIS ..

 

Tino - terrasse - conversation

mais...

il semblerait que  Tino, le solitaire, le Père tranquille de la tribu, soit en train de me jouer un tour, avec la discrétion et la méthode qui le caractérisent,

 

Tino - terrasse - fauteuil

Il vient de prendre place dans mon fauteuil dédié. Déterminé et discrétement résolu, il me regarde droit dans les yeux: c'est un doux entêté. Je préfère m'incliner en prétendant être absorbé par un tout autre sujet, et  m'esquive, ne me sentant pas d'humeur à me colleter avec le doyen,


Je te toise

tandis que la Dame de la Tribu  trône ostensiblement en vue du ronfleur... dont les rêves perturbés viennent abruptement de prendre fin.

Le trône ne lui est pas accessible, et pour des raisons de sécurité liées à sa morphologie délicate, lui est interdit. Elle le toise...

 

Cette position devrait m'appartenir

 

Au quart de tour, saisi au collet par l'indignation la plus extrême, il manifeste bruyamment son courroux devant tant d'injustice et d'impudence. La fureur se module de perceptibles larmes de dépit.

 

Pistol - Et moi dans tout ça !

Il vient s'en ouvrir à la patronne, qui se contente de lui intimer le silence, sans autre forme de procès.

 

Pistol se venge sur la pâté des chats

Alors, avec l'énergie du désespoir, il venge son amertume... sur la pâté des chats, un met que d'ordinaire il ne goûterait que du bout des babines, mais que dans les circonstances particulières que nous connaissons, il se prépare à anéantir, absolument, complètement.

 

Maestro flairant l'air du temps

 

"Bisque-bisque rage !"...

 

 


 

 

Repost 0
19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 08:34

 

 

  Interpété par :

 

 

cooltext472239053

 

 

 

 

      Lalalala Waf Waf

Lalalala Wouf wouf

lalalala wof wof wof wof

Lalalala

Rock à Medor

 

 

Moi Medor

Je suis le toutou à la voix d'or

Bien plus fort

Que Johnny le Roquefort

Le meilleur chanteur bouledogue

 

Oh oh wh woh woh

Mon papa aboyai déjà en 63

Et il balançait des décibels

Sous le nom des p'tits teckels

 

Oh oh Woh woh woh woh 

 

 

26d28c540338999da2662b6ec22cdbf3

(refrain)

 

Ma casquette à visière

Ma veste qui traîne par-terre

Et mon noeud d'pape à petits pois

Dès que j'aboie

Ca swingue dans les chaumières

Tous les clebs des mémères

Balancent leurs pattes

Quand je m'éclate

Sur mon play back

Lalalala Waf Waf

lalalala wouf wouf wouf

Lalalala wof wof wof wof

Lalalala

Rock à Médor

 

Moi Médor je suis le toutou à la voix d'or

Et mon groupe se défonce si bien

Chez les meilleurs musichiens

 

Oh oh woh woh woh woh

 

A la basse

Il y a un basset qui tabasse

Derrière la batterie

Il y a Snoopy

Au piano y'a un corniaud

 

17 a la recherche dun francais1

 

(refrain)

 

Moi Medor

je suis le toutou à la voix d'or

Dans une émission de Guy Luxchien

Je viens d'avoir mon os en or

 

Oh oh woh woh woh woh

 

J'ai un beat du tonnerre

Blues du vétérinaire

Tu sais renonce jamais d'la viande sur mon nonos

Ca swingue dans les chaumières

Tous les clebs des mémères

Secouent leurs puces

Et leur derrière

Sur mon p'tit air

 

Lalalala Waf waf

Lalalala wof wouf wof

Lalalala wof wof wof wof

Lalalala

 Rock à Médor


Copyright © 2004 / 2005 - TETE A CLIC international multimédia 

Repost 0
27 juin 2011 1 27 /06 /juin /2011 17:33

 

 

 

      Est-ce mieux de ce côté, ou de l'autre.... pile, ou  face ?

... profil officiel ou privé ? 

Maestro - jour de canicule 1Maetro jours de canicule 2Zelda - Rouler-bouler2Zelda bain de soleil 1
Peu importe : DORMONS !

 

Pistol guéri

Et moi, enfin libéré de mon boulet à la patte, je me sens ... Bien.

Merci à tous !

 

Pistol libéré de ses entraves

Mais il fait tout chose par ici. Et une pesanteur surnaturelle, qui nous lie depuis ce matin, tous ensemble dans notre fort, (protégé des assauts extérieurs par des rideaux isolants, occultants...presque anti-atomiques), nous a retenus captifs. L'eau est fraîche, les vivres ne manquent pas...de quoi tenir un siège ! Mais l'ombre d' une menace indicible plane autour de nous...

 

Pistol de l'ombre sous les jupes des dames

Il me faut partir en quête de fraîcheur, trouver refuge et réconfort,

coûte que coûte, n'importe où...

 

Pistol lèche le sel des jambes

Le risque était calculé, mais je savais bien que tu comprendrais ma détresse :

 Merci-merci-merci-merci-merci... !

 

 


Repost 0
20 juin 2011 1 20 /06 /juin /2011 19:14

 

 

 

On se surpasse, on se surmène, et puis on tombe un peu malade

Pistol et son bandage

Alors, il est temps de prendre son temps

Nous revenons de chez l'Homme en Blanc : une grosseur s'était posée sur l'une de mes pattes. Mes crocs furibonds ne parvenaient à en venir à bout : cette chose grossissait à vue d'oeil et prenait un aspect granuleux , et menaçant.

De guerre lasse, nous avons entrepris une expédition à Maisons-Alfort, dans le but d'anéantir la bête. Le ciel nous jouait des tours pendables... J'ai sauté dans ma décapotable-amphibie.

 

Bouledogue français sous la couette

Le Docteur n'a pas hésité à employer les grands moyens, en suivant un protocole d'extermination méthodique, rapide et  adapté: la chose arrogante a été inspectée sur toutes les coutures, barbouillée de la tête au pied (elle n'en comptait qu'un seul) avant d'être  occise, dans les règles de l'Art.

Puis le Bon Génie a annoncé qu'il n'y avait plus lieu de se turlupiner les sens, ni le coeur, que la bête ne causerait plus de tourments et que nous pouvions désormais nous endormir d'un sommeil sans cauchemars.

 

 

Repost 0
17 juin 2011 5 17 /06 /juin /2011 20:34

 

 

 

 

Sortie numéro deux dans la matinée : rien que pour vaquer à nos affaires habituelles et effectuer quelques dépôts... La routine, rien de plus ! Nous sommes à Paris ; il est onze heure et quinze minutes. 

 

6a00fa96769e3700030110166db1c6860d-320pi.jpg

 

Après quelques tours et détours, nous arrivons rue Oberkampf. Il est onze heures vingt-trois. Nous venons de passer à la hauteur du cabaret branché "Le Charbon", dont la terrasse est délimitée par un pan de mur qui m'est parfaitement familier, mais où tout à coup,  il me semble  voir apparaître... mon double

 

 

Mur Oberkampf - Pistol surex

 

Il fait figure d'antagoniste d'une scène d'horreur, où parait, tapi dans l'ombre, une brute dont la gueule puissante est  hérissée de crocs acérés : La redoutable mâchoire doit avoir été conçue pour broyer et aspirer dans sa béance, de façon méthodique et imperceptible, tout un monde, morceau par morceau.

L'enjeu de "La Guerre des Cochons" ce sont les généreux arrondis des pies d'une truie surdimensionnée , qu'on voit tournoyer dans l'air comme un fétus de paille.

Mon double présumé qui lui fait face, figure par opposition la force tranquille et une égale détermination.  Son regard de velours inspirerait confiance et tendresse. 

Dieu sait qu'il n'est pas facile de parvenir à capter avec netteté les effets  d'un phénomène paranormal, d'autant qu'en cet instant précis,  dardent sur ses inoffensives babines, les rayons impitoyables d'un soleil surnaturel.

 

Pistol sur le mur

 

Alors que des convives s'approchent et  s'émeuvent du charmant museau, des cornes discrètes se dressent sur le sommet de sa tête plate. Ses yeux s'arrondissent et paraissent plus grands que le ventre...

Ce ne peut être moi, ni mon double, ni aucun de mes frères de race !

 

 

 Sulfures multicolores

 

Se pourrait-il que  mes sens aient été à ce point altérés ?

 

Pistol à l'ombre du ventilo

Le soleil a disparu, la lumière s'est épaissie, le ciel est plombé :

 Je devais rêver...

 

 

 


Repost 0

Présentation

  • : Balades avec mon chien
  • Balades avec mon chien
  • : Mes promenades avec Pistol, bouledogue français ; sa vie, ses amis chats, chiens, vaches et chevaux. Balades insolites dans Paris et ses environs. Nos voyages, nos lectures, nos loisirs.
  • Contact

Un éloge !

Nous autres français sommes bien égoïstes. Lorsqu un pays dispose d un blog comme Balades avec mon chien, il devrait le traduire en anglais, italien, espagnol, japonnais, chinois etc... que le reste du monde en profite. D ailleurs, Armide mérite un auditoire bien plus large que 60 millions d internautes (plus quelques belges, suisses, quebecois). En tous cas, j adore Balades avec mon chien et je suis loin d être seule !

       

Rechercher

Récompenses



Archives